Le pire a peut-être été évité ce samedi à Copenhague. Les images font encore froid dans le dos. Mais si Christian Eriksen est encore en vie quelques heures après son terrible malaise durant ce match Danemark – Finlande, ce n'est pas lié au hasard. Dans son malheur, le Danois a pu compter sur des hommes à qu'il doit peut-être la vie. Il y a bien sûr les services médicaux du tournoi. Et Simon Kjaer, son coéquipier et capitaine.
Kjaer s'est illustré durant ces minutes d'effroi par son sang-froid et son attitude irréprochable. De bout en bout, le défenseur milanais a eu un comportement admirable. Il a d'abord été l'un des premiers à venir s'occuper de Christian Eriksen. Et il a tout suite pris l'ampleur du drame qui était en train de se produire en voyant son meneur de jeu inanimé sur la pelouse et les yeux révulsés. Il lui a alors prodigué les premiers soins. Le plaçant en position latérale de sécurité.

Christian Eriksen of Denmark goes down injured as team mates (L - R) Simon Kjaer, Andreas Christensen, Martin Braithwaite and Thomas Delaney call for assistance during the UEFA Euro 2020 Championship Group B match between Denmark and Finland on June 12, 2

Crédit: Getty Images

Euro 2020
Un supporter anglais condamné à 10 semaines de prison pour injures racistes
03/11/2021 À 15:19
Nous avons réussi à récupérer Christian
Ensuite, Simon Kjaer est resté près de Christian Eriksen. Lui mettant la main sur l'épaule lors des premières minutes de l'intervention des soignants avant de s'écarter un peu quand le staff médical a dû pratiquer un massage cardiaque et utiliser un défibrillateur pour essayer de réanimer l'Intériste. Mais pendant ces longues minutes de stupeur, il est resté droit au milieu de ses coéquipiers, regroupés en cercle autour du milieu de terrain de 29 ans. Il était l'un des seuls à ne pas tourner le dos à la scène comme pour soutenir encore un peu plus son partenaire inconscient.
L'ancien de Lille ne s'est en plus pas arrêté là. En capitaine exemplaire, Simon Kjaer a ensuite été réconforter la compagne de Christian Eriksen Sabrina Kvist Jensen avec son gardien Kasper Schmeichel. Des images fortes en émotion qui resteront dans les mémoires. Tout comme la rapidité de l'intervention des secours, qui n'ont pas perdu une seconde pour s'activer. L'encadrement médical de l'équipe danoise dans un premier temps, rapidement rejoint par les services médicaux du tournoi.
"On a été appelé sur le terrain quand Christian s'est effondré, je ne l'avais pas vu moi-même tomber, mais c'était clair qu'il était inconscient", a expliqué le médecin danois en conférence de presse après la défaite du Danemark face à la Finlande (1-0). "Quand on est arrivé près de lui, il était sur le côté, il respirait et je pouvais sentir son pouls, mais soudain, tout a changé et comme tout le monde a pu le voir, on a commencé à lui faire un message cardiaque", a-t-il poursuivi. "L'équipe médicale (du tournoi) est vite arrivée et avec leur aide, on a fait ce qu'on devait faire. On a réussi à faire revenir Christian", a révélé Martin Boesen. "S'il n'avait pas été pris en charge rapidement par les équipes médicales sur place, il serait mort", confirme sur L'Equipe Laurent Chevalier, qui est coprésident du club des cardiologues du sport.

Simon Kjaer et Kasper Schmeichel réconfortent la compagne de Christian Eriksen

Crédit: Getty Images

Euro 2020
Le retour de Benzema en Bleu a "créé un déséquilibre tactique" selon Giroud
15/10/2021 À 15:51
Euro 2020
Le Graët a rassuré Mbappé après l'Euro... et lui conseille de rester au PSG
27/08/2021 À 12:38