Getty Images

Euro U19 : La France domine facilement la Turquie (5-0) et se relance dans le groupe B

La France se relance avec la manière

Le 20/07/2018 à 21:22Mis à jour Le 20/07/2018 à 22:04

EURO U19 - La France relève la tête. Après la défaite concédée face à l'Ukraine lors de leur entrée en lice, les Bleuets ont largement battu la Turquie, vendredi, à Vaasa (5-0). Un succès qui leur permet de rester dans la course pour une qualification en demi-finales. Rafik Guitane, Amine Gouiri par deux fois, Moussa Diaby et Mickaël Cuisance sont les buteurs tricolores du soir.

Ils ont réagi avec force. Trois jours après leur défaite inaugurale face à l’Ukraine (1-2), les Français ont aisément disposé de la Turquie ce vendredi (5-0), à l’occasion de la phase de groupes de l’Euro U19. Notamment guidés par Amine Gouiri, auteur d’un doublé, les Bleuets se relancent donc complètement dans la course à la qualification pour les demi-finales. Le duel contre l’Angleterre, lundi prochain (17h30), sera déterminant.

Le doute n’a pas eu le temps de s’immiscer. La France savait qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur. Et les Bleuets ont démarré pied au plancher. Idéalement servi par Michaël Cuisance, Rafik Guitane a rapidement ouvert le score (1-0, 2e). Malgré quelques petites alertes, les Tricolores n’ont ensuite pas réellement souffert. Ils ont même fait le break assez rapidement, Amine Gouiri reprenant victorieusement le ballon après un bon travail de Moussa Diaby sur le côté droit (2-0, 22e).

Gouiri voit double, Diouf impérial

Absents du onze de départ lors du premier match, Gouiri et Cuisance ont indéniablement marqué des points sur la pelouse de l’Elisa Stadion. Le joueur du Borussia Mönchengladbach a d’ailleurs réalisé une passe décisive pour le Lyonnais, qui s’est offert un doublé peu après la demi-heure de jeu (33e). Le jeune Gone a cédé sa place dès le retour des vestiaires, mais cela n’a pas empêché les protégés de Bernard Diomède de poursuivre leur marche en avant. Moussa Diaby a lui aussi trouvé la faille, permettant à la France de marquer un quatrième but sur… son quatrième tir cadré (58e).

D’un réalisme implacable sur le plan offensif, la sélection tricolore a également pu compter sur un Yehvan Diouf des grands soirs. Titulaire en raison de l’absence d’Alban Lafont (retenu par la Fiorentina), le portier troyen a repoussé les nombreuses tentatives turques, conservant ainsi sa cage inviolée. Double passeur décisif, Cuisance a donné encore plus de relief à sa prestation aboutie en transformant un penalty dans le temps additionnel (92e). Grâce à ce succès, la France revient à une longueur de l’Angleterre et de l’Ukraine, qui se sont neutralisées (1-1). La qualification est donc toujours en ligne de mire. Pour rallier les demi-finales, Boubacar Kamara et ses coéquipiers devront venir à bout des Anglais.

0
0