On n'a pas fini d'envier l'Espagne. Alors qu'elle dispose déjà des meilleurs milieux de terrain de la planète, la péninsule ibérique continue de sortir des talents exceptionnels dans l'entrejeu. Le parcours parfait de la Rojita à l'Euro U21 a permis de le vérifier. On connaissait déjà Thiago Alcantara, dont l'explosion au plus haut niveau aurait probablement été plus importante si un certain Xavi ne sévissait pas au FC Barcelone. Asier Illarramendi, lui, a profité du départ à la retraite de Mikel Aramburu l'été dernier pour se révéler cette saison à la Real Sociedad. Et le milieu de 23 ans, souvent présenté en Espagne comme le successeur de Xabi Alonso, n'a fait que confirmer tout le bien qui se dit de lui lors de l'Euro U21. Le Real Madrid va désormais pouvoir juger sur pièce.

Illarra, comme il est appelé en Espagne, cultive en effet pas mal de similitudes avec le milieu du Real Madrid. A l'instar de l'international espagnol, Illarramendi est d'origine basque et a fait toutes ses gammes au sein des équipes de jeunes de la Real Sociedad avant de faire ses premiers pas en pro avec la formation de San Sebastian, à la fin de la saison 2009/2010. Depuis qu'il joue au plus haut niveau, Illarra a montré d'autres points communs avec Xabi Alonso. Les deux hommes évoluent dans un registre comparable au poste de milieu défensif et se rapprochent aussi dans leurs caractéristiques et leur style de jeu. Ils se démarquent notamment par une qualité et une variété de passes remarquables. Capables d'alterner jeu court et long avec autant d'efficacité, ils dépassent la fonction de simple récupérateur pour tenir davantage un rôle de "regista", capable de faire le lien entre le milieu et l'attaque depuis une position reculée sur le terrain.

Euro U21
Fabian Ruiz, une victoire au-delà des Espoirs
30/06/2019 À 21:57

Le passeur le plus précis de l'Euro U21

Ces similitudes entre Illarramendi et Xabi Alonso se lisent aussi dans les statistiques. Pour sa première saison en tant que titulaire à la Real Sociedad, l'international Espoirs a affiché des chiffres comparables à ceux du Madrilène en Liga. Sur le plan défensif, Illarra est légèrement au-dessus de Xabi Alonso. Il a réussi plus de tacles en moyenne par match (3,8 contre 3,2) et plus d'interceptions (2,3 contre 1,9) que l'ancien joueur de Liverpool, qui a cependant remporté plus de duels aériens (2,1 contre 1,6). Les statistiques offensives parlent plutôt en faveur du Merengue, qui a réalisé en moyenne plus de passes (65,7 contre 50,2) avec un taux de réussite supérieur (83% contre 80,7%) et plus de "passes-clé" (les passes à l'origine d'une occasion de but) qu'Illara (1,8 contre 1). Ils ont un impact comparable sur leurs équipes. Au Real, Xabi Alonso est le joueur qui réalise le plus de passes par match comme Illarra à la Real Sociedad, dont le jeune milieu est aussi le meilleur tacleur.

Les comparaisons s'arrêtent là. Avec seulement une saison pleine derrière lui, Illarramendi a évidemment tout à prouver avant de pouvoir éventuellement être désigné comme le digne successeur de Xabi Alonso. Mais sa montée en puissance est d'autant plus remarquable qu'elle a été confirmée à l'Euro U21, où le joueur de la Real Sociedad s'est imposé comme un titulaire indiscutable de l'équipe d'Espagne. Le duo qu'il a formé avec Thiago Alcantara a été l'une des principales explications de la domination de la Rojita. Le Real Madrid n'en attend pas moins.

Euro U21
Avec cinq titres, l'Espagne rejoint l'Italie et valide sa domination
30/06/2019 À 21:51
Euro U21
La Rojita revient sur le toit de l'Europe
30/06/2019 À 20:36