Getty Images

Guidés par Dembélé, les Bleuets foncent vers la phase finale

Guidés par Dembélé, les Bleuets foncent vers la phase finale

Le 21/06/2019 à 22:53Mis à jour Le 22/06/2019 à 00:07

EURO ESPOIRS 2019 - Les Bleuets ont fait le travail. Vainqueur de la Croatie (1-0), vendredi soir, à Saint-Marin, grâce à un but signé Moussa Dembélé (8e), la sélection de Sylvain Ripoll a fait un grand pas vers la qualification en phase finale. Un nul face à la Roumanie, lundi prochain, lors de la dernière journée du premier tour permettra aux Français de valider leur billet.

Ce fut long, ce fut dur, mais les Bleuets peuvent être satisfaits : Après leur succès face à la Croatie (1-0), les joueurs de Sylvain Ripoll sont tout près de se qualifier pour la demi-finale de l'Euro Espoirs. Le tout après un match accroché, où ils ont ouvert le score tôt grâce à Moussa Dembélé mais ont bien failli se faire rattraper par des Croates longtemps amorphes, puis malchanceux.

Le scénario de cette deuxième rencontre des Espoirs n'a pas été aussi fou que mardi dernier, lorsque les tricolores ont renversé l'Angleterre dans les toutes dernières minutes (2-1). Et c'est aussi parce que les Bleuets, qui ont enregistré trois changements dans leur onze de départ avec les entrées de Malang Sarr, Olivier Ntcham et Marcus Thuram à la place de Fodé Ballo-Touré, Houssem Aouar et Jonathan Bamba, ont bien mieux entamé cette partie. Plus tranchants que leurs adversaires, ils ont vu Dembélé marquer un superbe but de la tête, après s'être élevé (très) haut dans la surface (1-0, 8e).

Moussa Dembélé ouvre le score de France-Croatie / Euro espoirs 2019

Moussa Dembélé ouvre le score de France-Croatie / Euro espoirs 2019Getty Images

La Croatie a fait des frayeurs à la défense bleue

Face à des Croates incapables de faire passer le ballon dans le camp adverse, on pensait même qu'ils allaient rapidement plier la partie, après un raid de Ntcham conclu par une frappe supersonique repoussée par Josip Posavec (12e). Mais les Français se sont fait endormir par leur adversaire, et la suite de la première mi-temps n'a pas donné lieu à de grandes envolées. La Croatie n'a eu qu'une occasion de frappe, par Marin Jakolis à la 33e minute. Mais ce dernier n'a pas cadré.

Et puisque l'équipe de France, dans un faux rythme, n'avait semble-t-il pas l'envie d'emballer cette partie, les Croates s'en sont chargés. Transfigurés après les entrées de Sandro Kulenovic (56e) et Josip Brekalo (63e), ils ont fait passer quelques frayeurs dans l'arrière-garde tricolore. Le premier à toucher le poteau (69e), avant de voir Paul Bernardoni le devancer par deux fois sur des ballons en profondeur (81e, 83e). Pas suffisant pour rattraper les Bleuets et éviter une élimination. La France n'aura besoin que d'un nul, lundi face à la Roumanie, pour accéder au dernier carré.

Ivan Sunjic tacle Jonathan Ikoné lors de France-Croatie / Euro espoirs 2019
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0