Getty Images

La France fait coup double : une demi-finale et un billet pour les Jeux de Tokyo 2020

La France fait coup double : une demi-finale et un billet pour les Jeux de Tokyo 2020

Le 24/06/2019 à 23:01Mis à jour Le 25/06/2019 à 00:19

EURO U21 - Grâce à un match nul (0-0) contre la Roumanie pour son dernier match de poule lundi soir à Cesena, en Italie, l'équipe de France s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi, en même temps que pour les prochains Jeux Olympiques, à Tokyo en 2020. Une compétition à laquelle elle n'avait plus participé depuis 1996.

Mission réussie pour les Bleuets. Les joueurs de Sylvain Ripoll ont obtenu le point du nul ce lundi à Cesena face à la Roumanie (0-0), suffisant pour se qualifier pour les demi-finales de l’Euro Espoirs. Contre une équipe roumaine valeureuse, les Bleuets s’en sont remis à leurs qualités techniques pour gérer les temps faibles.

L’équipe de France signe un troisième match de rang sans défaite et affrontera l’Espagne dans le dernier carré de la compétition. Les jeunes Français sont d’ores et déjà assurés de participer aux Jeux olympiques de Tokyo, l’an prochain. La Roumanie termine, première du groupe C devant la France, à la faveur d’une meilleure différence de buts (+5).

Après une victoire étriquée face à la Croatie (1-0), les Espoirs n’ont pas soigné tous leurs maux dans le jeu, mais ils ont au moins eu le mérite de ne rien lâcher. Privé de Moussa Dembélé, blessé de dernière minute, Les Bleuets se sont accrochés dans les duels et on fait preuve de combativité. Dans leurs 4-3-3, ils ont d’abord pris possession du ballon dans un premier temps en instaurant un pressing intense durant les premiers instants de la partie. Mais les Roumains ont exprimé eux aussi leur potentiel, déjà remarqué lors des matches face à la Croatie et l’Angleterre (4-1, 4-2).

Des Bleuets sur courant alternatif

S’ils avaient besoin d’être testés défensivement, les joueurs de Sylvain Ripoll ont été servis. À plusieurs reprises les latéraux roumains ont semé la zizanie par leurs montées dans le premier acte. Florinel Coman a souvent profité de l’activité de Radu Boboc pour prendre à défaut Kelvin Amian Adou dans les duels. Ianis Hagi a bien failli profiter de ces petits moments de flottement pour trouver la faille à deux reprises (19,27e), mais en vain heureusement pour les Tricolores. Les Bleuets ont par la suite repris le contrôle du jeu. Bien plus incisif à la reprise, les Français ont remporté les duels, notamment au milieu de terrain où les Roumains ont commencé à s’éteindre au fil de la rencontre.

Olivier Ntcham et Lucas Tousart ont facilement pu distiller des ballons intéressants à leurs coéquipiers et ainsi pu déséquilibrer le bloc roumain. Les protégés de Mirel Radoi ont commencé à reculer permettant aux tricolores de se créer des brèches. Mais Olivier Ntcham (54e), puis Jean-Philippe Mateta (66e) ont été trop imprécis. Les deux équipes ont ensuite géré tranquillement mais l’équipe de France s’est offert une dernière frayeur en fin de rencontre. Heureusement pour les joueurs de Sylvain Ripoll, Lucas Tousart est venu placer in extremis sa tête sur un coup franc roumain (79e). Si tout n’a pas été parfait dans le contenu, les Bleuets sont en demie et entretiennent le rêve d’un sacre dans un Euro Espoirs, que la France n’a plus remporté depuis 31 ans.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0