Football
Euro 2004

Ça ne rigole pas

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
28/06/2004 à 10:00

La République tchèque file en demi-finale de l'Euro en dominant le Danemark (3-0), dimanche, à Porto. Bousculés en première période, les coéquipiers de Pavel Nedved ont eu besoin d'un quart d'heure pour signer une quatrième victoire et font plus que jamai

REPUBLIQUE TCHEQUE - DANEMARK : 3-0
Buts : Koller (49e) et Baros (63e, 65e)

PREMIERE PERIODE

Euro 2004

Zidane, seul bleu retenu

06/07/2004 À 08:00

Le suspense a duré 50 minutes. Seule formation à avoir remporté tous ses matches de l'Euro, la République tchèque a semblé peiner à assumer son statut de favori. Laissées au repos face à l'Allemagne, les stars tchèques ont en effet eu du mal à se remettre en action. Jorgensen, au point de penalty (16e), puis Poulsen, de la tête (19e), en profitent pour créer le danger. En insistant sur les côtés par Gronkjaer, à droite, et Jorgensen, à gauche, les Danois prennent même l'ascendant sur des Tchèques apparemment dépassés. Seule un centre de Karel Poborsky, qui flirte avec la transversale (45e), laisse entrevoir une réaction tchèque.

DEUXIEME PERIODE

A l'instar de leur match face aux Pays-Bas (3-2), les Tchèques présentent un tout autre visage au retour des vestiaires. Ils vont ainsi ouvrir la marque pour la première fois du tournoi grâce à une tête du géant Jan Koller, servi sur corner par Poborsky (49e, 1-0). La machine tchèque est lancée et 16 minutes suffisent alors pour asphyxier les Vikings. Milan Baros, lancé par Poborsky, lobe d'abord Sorensen (63e, 2-0) avant de récidiver deux minutes plus tard en convertissant du gauche un caviar de Nedved (65e, 3-0). La messe est dite et, s'ils n'abdiquent pas, les Danois ne peuvent que s'incliner face au rouleau compresseur tchèque.

L'HOMME DU MATCH : Milan Baros

Difficile de trouver plus régulier. Depuis le début de l'Euro, Milan Baros a en effet marqué à chacune des rencontres de l'Euro face à la Lettonie (2-1), les Pays-Bas (3-2) et l'Allemagne (2-1). En signant le doublé de la victoire face au Danemark, l'attaquant de Liverpool signe son cinquième but en quatre matches et passe en tête du classement des buteurs. A 22 ans, il peut tenter de s'approcher du record de Michel Platini qui avait trouvé le chemin des filets lors des cinq matches de l'équipe de France lors de l'Euro 84, portant son compteur à 9 unités. Pour y parvenir, le champion d'Europe Espoirs en 2002 devra emmener son équipe jusqu'au bout.

LA DECLA : Milan Baros

"Si quelqu'un m'avait dit avant le début de l'Euro que je marquerais cinq buts et que nous serions en demi-finale, je ne l'aurais pas cru. La saison a été très difficile pour moi car j'ai longtemps été blessé. Mais je savais que j'allais être prêt pour l'Euro. Déjà, à Liverpool, après ma blessure, je jouais bien. Le coach (Gérard Houllier) avait décidé de me laisser sur le banc. Cela m'a permis d'avoir de l'énergie pour cet Euro. Le but le plus important pour moi dans ce tournoi a été le premier. Je suis vraiment content".

Euro 2004

Zagorakis, Dieu de l'Euro

05/07/2004 À 08:05
Euro 2004

La Grèce en folie

05/07/2004 À 08:00
Dans le même sujet
FootballEuro 2004
Partager avec
Copier
Partager cet article