Le milieu international du FC Barcelone, Cesc Fabregas, n'a pas tari d'éloges sur Zinedine Zidane, ancienne gloire du football français.
"J'ai toujours été fan de Zidane ma chambre était tapissée de ses posters. Il avait une classe spéciale. A première vue, il n'était pas très rapide, pourtant il arrivait toujours en premier sur le ballon, parce qu'il était toujours là où il fallait. Mais ce qui me fascinait le plus chez lui, c'était son toucher, très souple très aérien. Voilà ce qui le rendait si différent des autres : il avait une grande élasticité", a expliqué le joueur du Barça au magazine So Foot, avant de se laisser aller à une anecdote. "Je me souviens encore d'un de ses contrôles quand il jouait au Real Madrid. Il y a eu une transversale impossible, de celle où tu te dis que ce n'est même pas la peine d'essayer, mais lui a levé la jambe à deux mètres du sol, le geste était tout simplement parfait, comme si le ballon s'était posé en douceur sur sa chaussure. Il lévitait" a-t-il conclu.
Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123
Coupe du monde
Benzema sera champion du monde si les Bleus sont sacrés
IL Y A 6 HEURES
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865735.png
Coupe du monde
Et si la chance de l'Allemagne, c'était "Lücke" ?
IL Y A 6 HEURES
Coupe du monde
Un petit goût de 2018, mais pas plus que ça
IL Y A 6 HEURES