Football

Faut-il être grand pour être un grand gardien ?

Partager avec
Copier
Partager cet article

Thibaut Courtois avec Chelsea

Crédit: Panoramic

ParMaxime Dupuis
23/07/2015 à 14:30 | Mis à jour 24/07/2015 à 13:48
@maximedupuis

En 2015, les grands clubs du Vieux Continent font confiance à des grands gardiens (en taille). Exclusivement, ou presque. Les géants sont-ils meilleurs que les petits ? Ce n’est pas une évidence. En tout cas, Jérémie Janot, ancien gardien de Saint-Etienne, n’en est pas convaincu. Décryptage.

Le gardien de but est un footballeur à part. Il l'a toujours été et le restera à jamais. Parce qu'il porte un autre maillot que le reste de son équipe et surtout parce qu'il est ganté et autorisé à se servir de ses dix doigts pour faire autre chose que des remises en jeu. Avouez que cela fait beaucoup pour un seul homme. En 2015, certains spécialistes et acteurs du ballon rond pensent également que le dernier rempart d'une équipe de football ne peut plus être "petit". Défendre une aire de 17,86 mètres carrés quand on mesure moins de 190 centimètres parait aujourd'hui incongru pour certains. Notamment de l'autre côté de la Manche, où un portier de taille normale n'aurait pas les qualités requises pour résister dans les airs face aux rugueux attaquants de Premier League.

Petr Cech

Crédit: AFP

Premier League

Arsenal avait déjà Ospina mais Wenger est allé chercher Cech et son expérience

29/06/2015 À 16:43

Il y a encore peu, David Ospina était le numéro 1 des portiers d'Arsenal. L'international colombien sortait d'une première saison plutôt accomplie avec les Gunners. Et puis Arsène Wenger a sauté sur une belle occasion : Petr Cech. Agé de 33 ans et réduit à jouer les doublures à Chelsea, le Tchèque rêvait de retrouver le terrain. Arsenal a été séduit par le talent de l'ancien Rennais. Sa taille ? 1,96 mètre. Loin d'être un détail. A Arsenal, c'est même indispensable. Et ailleurs ? La tendance est la même. Globalement, les gardiens des clubs qui comptent sont grands. Très grands même.

La taille des gardiens des clubs ayant disputé les quarts de la C1 2014/2015

FC Barcelone : ter Stegen (1,89m)
Juventus Turin : Buffon (1,91)
Real Madrid : Casillas (1,85)
PSG : Sirigu (1,92)
Atlético Madrid : Moya (1,89)*
FC Porto : Fabiano (1,97)
Monaco : Subasic (1,91)
Bayern Munich : Neuer (1,93)

*Blessé, Moya avait laissé sa place à Jan Oblak (1,86) en quart

Le plus "petit", sorte d'exception qui confirme la règle, s'appelle Iker Casillas. Le reste est composé de très grands gaillards. Et, dans cette colonie, n'apparait pas un certain Thibaut Courtois (1,99m), qui fait évidemment partie des meilleurs gardiens de la planète.

Faire 1,98m n'empêche pas de se faire lober sur sa ligne

Si l'évolution de la taille des gardiens a suivi celle de l'homme moyen, il n'en reste pas moins que les "très grands" sont aujourd'hui surreprésentés dans le quorum des portiers. Un gardien comme Jean-Luc Ettori, qui a veillé sur les buts de Monaco durant belle lurette du haut de ses 173 centimètres, aurait-il voix au chapitre en 2015 ? Probablement pas. Et c'est regrettable, estime Jérémie Janot qu'on peut ranger dans la catégorie des "petits" gardiens (1,76m).

"On prend le problème à l'envers, juge-t-il. Mon impression est que les grands clubs ont un cahier des charges : il faut un gardien grand et athlétique. Sauf que ce qu'il faut regarder, c'est si le gardien est bon ou pas. Aujourd'hui, le meilleur du monde s'appelle Manuel Neuer. Est-il bon parce qu'il mesure 1,93m ou parce qu'il a du talent ? Je suis persuadé que si Neuer ne mesurait que 1,80m, il serait tout aussi efficace dans son but. Le Real Madrid, avec Casillas, le FC Barcelone, avec Valdes (1,83m), ont tout raflé pendant des années. Ils avaient pourtant les moyens de s'acheter le gardien qu'ils voulaient."

"Si un gardien fait 1,90 ou 1,95, tant mieux… Mais on ne doit pas faire la sélection à partir de cela, renchérit celui qui est aujourd'hui ambassadeur de Saint-Etienne pour l'Euro 2016. Cech est Cech car il sent le football, son sens de l'anticipation fait la différence. Et la génétique vient par-dessus cela. Buffon est grand mais c'est la technique à l'état pur, c'est la pureté et l'excellence. C'est tout cela qui fait sa force. Pas sa taille ! Ce n'est que la cerise sur le gâteau. Des grands qui ne savent pas sauter, on peut en citer un paquet. Faire 1,98m n'empêche pas de se faire lober sur sa ligne."

Combien mesure-t-il ? C'est la première question qu'on me pose

Etre grand, ça aide quand même. Et Jérémie Janot n'avancera pas le contraire. Mais l'erreur est de faire une fixette sur le jeu aérien. "Dix centimètres d'envergure de plus que moi, ça aide pour aller chercher les ballons. A condition de se bouger à la même vitesse que moi. Et ça se joue au dixième de seconde. Aujourd'hui, un gardien de but sort 1,8 fois par match dans les airs. Faut-il prendre un grand gardien alors qu'il aura peut-être plus de duels à gérer hors de sa surface ?"

En 2015, être de taille moyenne est devenu un écueil pour faire carrière dans les buts. Il n’est pas insurmontable mais difficile à franchir. "J'avais un gardien en U17 à Villars (ndlr : où il entraine), il est extraordinaire… On ne me demande même pas comment il sort dans les pieds, comment il est techniquement... mais ‘Combien mesure-t-il ?’ C'est la première question qu'on me pose. Au milieu de terrain, il y a des Pogba et des Xavi. Quand on voit ce que Joël Bats a fait avec Anthony Lopes (1,84m)… Il n'a pas cherché à voir s'il était grand. Juste s'il était bon. Je suis sûr que des Lopes dorment dans tous les pays…" C’est possible. A quatre ou cinq centimètres près, avouez que c'est dommage.

Thibaut Courtois battu sur le deuxième but parisien (saison 2014-2015)

Crédit: Panoramic

Serie A

Ibrahimovic : "Si je reste l'année prochaine, nous gagnerons le Scudetto"

IL Y A UNE HEURE
Football

Quiz - 10 ans après, vous souvenez-vous des 23 Espagnols champions du monde ?

IL Y A UNE HEURE
Dans le même sujet
Football
Partager avec
Copier
Partager cet article