Rafael Dudamel n'est plus le sélectionneur du Venezuela. "J'ai pris la décision de me retirer (...) Je pense que c'est la meilleure chose à faire pour l'équipe nationale. Mes relations avec la direction (de la Fédération vénézuélienne de football) se sont rapidement détériorées ces derniers temps et dans les conditions actuelles, il était très difficile de continuer", a écrit l'ancien gardien de but dans une lettre ouverte diffusée sur les réseaux sociaux.

La lettre n'évoque pas l'accord qui, selon les médias brésiliens, a été conclu avec l'Atlético Mineiro, pour qu'il prenne la tête de l'équipe brésilienne.

Ligue 1
Villas-Boas menacé, Longoria aurait fait de Valverde sa priorité
IL Y A 8 MINUTES

Dudamel, 46 ans, avait pris ses fonctions le 1er avril 2016. Sous sa direction, le Venezuela, seule nation sud-américaine à ne jamais avoir joué une Coupe du monde, a beaucoup progressé, avec en point d'orgue un quart de finale lors de la dernière Copa America en juillet perdu contre l'Argentine.

Son départ survient à trois mois du début des qualifications pour le Mondial-2022 et à cinq mois d'une nouvelle édition de la Copa America coorganisée par l'Argentine et la Colombie (12 juin-12 juillet). La Fédération vénézuélienne n'a pas annoncé de candidats à sa succession.

Bundesliga
Nübel, le destin avorté du "nouveau Neuer"
IL Y A UNE HEURE
Football
21e j. - Kovač : "Garder les pieds sur terre"
IL Y A 8 HEURES