Getty Images

Les pronos de la semaine : le Brésil au sommet, l'Algérie pour confirmer ?

Les pronos de la semaine : le Brésil au sommet, l'Algérie pour confirmer ?

Le 06/07/2019 à 08:30Mis à jour Le 07/07/2019 à 19:24

Contenu Sponsorisé

FOOTBALL - Les finales de la Coupe du monde féminine et de la Copa América se jouent dimanche. Les Etats-Unis devront se méfier des Pays-Bas, championnes d'Europe en titre, pour tenter de conserver leur trophée. Le Brésil n'aura de son côté pas le droit à l'erreur devant son public face au Pérou. A la CAN, l'Algérie, devra confirmer la bonne impression laissée au premier tour contre la Guinée.

Le Brésil de retour au sommet ?

Le Brésil n'a plus gagné la Copa América depuis 2007. Une anomalie à laquelle la Seleçao a l'occasion de mettre fin devant son public face au Pérou dimanche. L'équipe de Tite est capable de fulgurances, à l'image de sa demi-finale maîtrisée face à l'Argentine (2-0) ou de son carton en poule contre... le Pérou (5-0), mais aussi de sérieux trous d'air, en attestent ses deux nuls décevants contre le Venezuela et le Paraguay (0-0 0 à chaque fois). Même sans Neymar, mais avec Everton, Firmino ou Coutinho (2 buts chacun), ce Brésil (qui n'a toujours pas pris un but dans cette Copa América) reste supérieur au Pérou, du moins sur le papier. La Blanquirroja, tombeuse en demi-finales du Chili, double tenant du titre (3-0) n'a battu qu'une seule fois la Seleçao depuis... 1975 : mais c'était lors de la dernière Copa América, que le Brésil avait quitté dès la phase de poules. Difficile d'imaginer ici pareil exploit des Péruviens dans un Maracana qui sera tout acquis à la cause des quintuples champions du monde. Pour nous, le Brésil va s'imposer et pourrait même donner une leçon au Pérou, comme il y a quelques jours...

Dani Alves avec le Brésil lors de la Copa America 2019

Les Etats-Unis sur le toit du monde ?

C'est la finale rêvée de la Coupe du monde féminine. D'un côté, les Etats-Unis, tenantes du titre, qui ont remporté tous leurs matchs jusqu'à présent, sans toujours convaincre à l'image de leurs victoires parfois dans la douleur durant la phase finale contre l'Espagne, la France et l’Angleterre (2-1 à chaque fois). De l'autre les Pays-Bas, championnes d'Europe en titre, une équipe très offensive et en progrès constant ces dernières années, qui ont toutefois bénéficié d'un jour de repos en moins et ont dû passer par la prolongation pour se défaire de la Suède (1-0 ap) en demi-finales. Cela pourrait faire la différence contre les Américaines, solides, expérimentées, et qui ont pris pour habitude de marquer à chaque match avant la 10e minute. Les USA, qui devraient récupérer Megan Rapinoe pour cette finale, ont toutefois montré quelques signes de fébrilité en défense : les Espagnols et les Françaises ont cru jusqu'au bout pouvoir en profiter, et les Anglaises ont été proches de le faire mais ont raté un penalty dans les derniers instants de la rencontre. Avec leur attaque de feu, emmenée par le star du Barça Lieke Martens, les Oranje devraient trouver la faille contre les Etats-Unis. Mais à la fin, le titre de championnes du monde devrait revenir aux Américaines pour la quatrième fois de leur histoire.

L'équipe des Etats-Unis avant leur huitième de finale contre l'Espagne lors de la Coupe du monde 2019

L'Algérie, un favori en puissance ?

Peu d'équipes ont laissé une aussi bonne impression que l'Algérie à l'issue de la phase de poules de cette Coupe d'Afrique des nations. Les Fennecs ont terminé en tête de leur groupe avec trois victoires en autant de rencontres et sans encaisser le moindre but, le sélectionneur Djamel Belmadi s'offrant même le luxe de faire tourner quasiment toute son équipe lors du dernier match contre la Tanzanie (3-0). La Guinée ne doit quant à elle sa présence en 8e de finale qu'à son statut de meilleur 3e après avoir battu le Burundi sans convaincre (2-0). Le plus difficile attend désormais l'Algérie, qui avait été éliminée dès le 1er tour de deux des trois dernières éditions de la CAN : confirmer. Cela passe par un succès face à la Guinée, que les Verts ont dominé en amical pour la dernière confrontation entre les deux équipes en 2017 (2-1), avant un rendez-vous face au Mali ou à la Côte d'Ivoire en quarts de finale. Vingt-neuf ans après son seul titre de championne d'Afrique, l'Algérie n'a jamais semblé autant en mesure d'inscrire à nouveau son nom au palmarès de l'épreuve. La voir s'arrêter dès les 8e de finale serait une sacrée surprise.

Youcef Belaili buteur pour l'Algérie contre le Sénégal en Coupe d'Afrique des nations 2019
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0