Les Madrilènes terminent leur brillante année 2014 sur une légère fausse note. Les champions d’Europe et du monde se sont inclinés face à l’AC Milan lors d’un match amical entre clubs prestigieux ce mardi à Dubai (2-4). Carlo Ancelotti a utilisé l’ensemble de son effectif et ses hommes ont manqué de repères et de rigueur pour contenir les assauts de Rossoneri bien décidés à leur tenir tête. Jérémy Ménez (24e), Stephan El Shaarawy (31e et 48e) et Giampaolo Pazzini (73e) ont inscrit les buts lombards, Cristiano Ronaldo (35e) et Karim Benzema (84e, s.p) ont marqué pour les Merengue.
Voir le tweet
Omnisport
Mannschaft, Real, RCT, Spurs, Mercedes... Ces équipes qui ont marqué 2014
30/12/2014 À 14:26
Largement récompensés à Dubai pour leurs performances de haut vol tout au long de l’année, les Madrilènes sont tout de suite apparus relâches sur la pelouse du Sevens Stadium. Si Carlo Ancelotti a titularisé sa star Cristiano Ronaldo à la plus grande joie du public local, il a surtout voulu ménager ses troupes lors de ce dernier match de 2014. Un peu trop détendus à l’image de leur charnière centrale composée de Varane et Nacho, les Merengue ont subi la volonté milanaise incarnée par le tranchant duo Ménez-El Shaarawy. A l’affût sur une passe en retrait ratée de la défense adverse, Jérémy Ménez a ouvert le score après avoir joliment feinté Keylor Navas (0-1, 24e).
El Shaarawy en jambes
Décidément trop naïve, l’arrière-garde madrilène s’est fait de nouveau surprendre quelques instants plus tard sur un contre lombard conclu en solo par Stephan El Shaarawy d’une frappe à ras de terre mal appréciée par le gardien des champions du monde (0-2, 31e). Piqués au vif, les joueurs d’Ancelotti ont su répliquer rapidement par l’intermédiaire de l’inévitable Cristiano Ronaldo bien lancé par Jesé pour aller tromper son ancien partenaire Diego Lopez (1-2, 35e).
Voir le tweet
Les Milanais ont pourtant confirmé leur nette domination en seconde période. Complètement perdus tactiquement en raison des très nombreux changements opérés à la pause et d’un manque d’implication défensive illustré par Pepe ou Carvajal, les Madrilènes ont largement souffert. El Shaarawy s’est ainsi facilement offert un doublé (1-3, 49e) puis Giampolo Pazzini a tranquillement trompé Iker Casillas d’une petite tête sur un centre précis de Mbaye Niang (1-4, 74e). Entré à la reprise en compagnie de Gareth Bale ou James Rodriguez notamment, Karim Benzema s’est bien offert un but sur penalty (2-4, 84e) mais le sort du match était déjà scellé. Après 22 victoires consécutives toutes compétitions confondues, les Madrilènes ont craqué dans ce match amical entre les deux clubs les plus titrés du continent. Mais ce n'est qu'un match amical. Cela ne devrait pas entamer leur confiance avant de retrouver le championnat espagnol dès le dimanche 4 janvier avec un choc sur le terrain de Valence, où ils tenteront de ramener une 23e victoire de rang en match officiel.
Transferts
Cette fois, c'est sûr, le Barça n'aura pas le droit de recruter en 2015
30/12/2014 À 09:59
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35