Il répond avec le sourire. La star brésilienne du ballon rond Neymar s'est moqué jeudi des rumeurs évoquant un réveillon de fin d'année avec 500 invités dans sa luxueuse villa près de Rio de Janeiro, postant sur les réseaux sociaux des vidéos de préparatifs de ce qu'il a qualifié de "simple petit dîner" avec sa famille et des amis.
Le joueur du Paris Saint-Germain est devenu la cible de nombreuses critiques, tant dans son pays qu'à l'étranger, après des rumeurs d'une méga-fête dans sa villa sur la côte brésilienne alors que la pandémie de coronavirus est particulièrement mortelle au Brésil.
Quelques heures avant minuit, Neymar a cependant montré sur Instagram ses plans pour le réveillon, qu'il a décrit comme se déroulant en petit comité. Un repas réunissant tout de même, semble-t-il, de nombreux convives, mais dans un espace suffisamment grand pour ne pas les entasser.
Football
Enquête au Brésil sur le réveillon géant qu'aurait organisé Neymar
31/12/2020 À 06:29

Avec Mbappé et Depay, mais sans Neymar : le 11 de la première partie de saison

"En respectant les distances sociales"

L'attaquant parisien a ainsi posté une vidéo montrant une table à manger couverte de fleurs blanches avec une quarantaine de places pourvues de couverts, et une place vide entre chaque.
"Magnifique décoration pour ce splendide simple petit dîner à la maison, en respectant les distances sociales", a-t-il dit sur sa vidéo, avec un rire, "il n'y a pas 500 personnes, d'accord ?"
"Distanciation sociale, test pour tout le monde", est-il écrit en légende de cette vidéo. Un peu plus tôt, il s'est mis en scène avec son fils de 9 ans pour ce qu'il a décrit comme son "cinquantième test" de détection du Covid-19.

Le Brésil très touché par le Covid-19

Blessé depuis le 13 décembre lors d'une rencontre contre l'Olympique lyonnais, Neymar n'avait jusqu'ici pas réagi aux rumeurs entourant cette soirée géante supposée. Le procureur de l'Etat de Rio de Janeiro a annoncé avoir ouvert une enquête concernant ces rumeurs, ajoutant que Neymar avait nié jeudi préparer cette soirée, selon le site d'information G1. Le Brésil est le deuxième pays le plus touché par la pandémie, derrière les Etats-Unis, avec près de 195 000 victimes.

Les dix évènements dont on a été privés en 2020 et que l'on a absolument envie de vivre en 2021

Ligue 1
Mbappé - Neymar, soirée de mésententes
HIER À 22:56
Ligue des champions
L'accélération de Mbappé, la précision d'Herrera : l'ouverture du score du PSG
15/09/2021 À 19:45