Getty Images

Première de Bouanga, Keita et nouveau revers de Monaco : ce qu'il faut retenir des amicaux de samedi

Première de Bouanga, Keita et nouveau revers de Monaco : ce qu'il faut retenir des amicaux de samedi

Le 13/07/2019 à 22:19Mis à jour Le 13/07/2019 à 22:31

Denis Bouanga buteur pour sa première avec les Verts, un Lille largement remanié et un Monaco de nouveau vaincu : voici un tour d'horizon des matches amicaux des clubs de L1 qui se sont déroulés ce samedi.

Bouanga : premier match, premier but

Une passe de Nordin, un crochet intérieur et une belle frappe poteau rentrant : Denis Bouanga, la recrue phare de l'été des Verts, a réussi ses débuts sous le maillot stéphanois. Mais l'ouverture du score du Gabonais n'a pas suffi à l'ASSE. Les Verts, qui ont aligné leurs recrues Palencia, Moukoudi, Youssouf et donc Bouanga, ont fait match nul (1-1) face à Clermont (L2) malgré une bonne première période. C'est Grbic qui a égalisé (68e) alors que Rémy Cabella a raté la balle du break deux minutes auparavant (66e).

Lille remanié, Lille accroché

Christophe Galtier a procédé a une large revue d'effectif ce samedi face à Reims (1-1). Privé, pour diverses raisons, de Maignan, Pepe, Bamba, José Fonte et Soumaré, soit cinq piliers de l'effectif, le LOSC a proposé deux équipes très jeunes lors de chaque période. Reims a aligné une équipe de joueurs habitués à la L1 et sa recrue Predrag Rajkovic, le nouveau gardien serbe des Champenois. Lille a ouvert le score dès la 3e minute, Reims a égalisé par Mbembe (90e).

Monaco chute encore

Une semaine après une défaite très lourde face à Lokeren (0-5), Monaco s'est incliné pour son troisième match de préparation face à Lausanne-Sports (1-2). L'ASM a pourtant aligné de nombreux cadres au coup d'envoi (Glik, Jemerson, Golovin, Fabregas, Martins, Lopes) et Boschilia a même ouvert la marque à la 65e minute. Turkes (68e) puis Ndoye (89e) ont permis aux Suisses de renverser la vapeur. Vendredi, les joueurs de la Principauté affronteront Everton.

A Dijon, Keita est prêt

Excellent en début de saison dernière, Jules Keita aime visiblement cette période de l'année. Ce samedi, il a permis à Dijon, privé de son gardien Runarsson, touché aux ischio-jambiers, de prendre le meilleur sur Auxerre (2-1) en s'offrant un doublé (10e, 81e). La volée de Sakhri (43e) n'a rien changé.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0