Depuis qu'il a tout raflé sur le banc du Barça, la filiation coulait de source. Pep Guardiola a mis des mots sur l'héritage que lui a laissé Johan Cruyff. Si le technicien espagnol est aujourd'hui considéré comme l'un des tout meilleurs entraîneurs de la planète foot, il le doit au mythique numéro 14, décédé d'un cancer en mars à l'âge de 68 ans.
"J'ai été chanceux, j'ai entraîné City, le Bayern et le Barça parce que je l'ai rencontré. Je pensais que je connaissais le football mais, quand je l'ai rencontré, un monde nouveau s'est ouvert à moi", a souligné Guardiola jeudi, à Londres, lors de la présentation de l'autobiographie du Néerlandais.
Chaque entraînement était une masterclass
Liga
Tifo géant, minute de silence, best of : le Camp Nou n'a pas manqué son hommage à Cruyff
02/04/2016 À 18:53
"Le football est le plus compliqué des jeux, c'est très ouvert et vous devez prendre beaucoup de décisions (...) Il nous a appris -pas seulement à moi, mais à toute une génération de joueurs- à comprendre le jeu, à comprendre pourquoi vous preniez cette décision, a insisté Guardiola, qui a joué sous les ordres de Cruyff au FC Barcelone. Il ne restait pas assis pendant les entraînements. Il jouait avec nous, mais mieux que nous. Il ne nous disait pas comment faire les choses, il nous le montrait. Chaque entraînement était une masterclass."
Aux yeux de Guardiola, Cruff "est le manager le plus courageux que j'ai rencontré... Il croyait en l'effet papillon, qu'une bonne passe au début (d'une action) peut créer quelque chose de magnifique à la fin. Il avait les connaissances, le charisme, la personnalité. Tout le monde connaît le football, tout le monde, mais il n'y a pas tellement de gens que vous suivrez s'ils vous demandent de les suivre. Vous le suiviez."
Ligue 1
Entre beIN et la Ligue : Al-Khelaïfi, l'encombrante double casquette
IL Y A 7 HEURES
Transferts
Les 10 infos qui vous ont échappé vendredi
IL Y A 8 HEURES