Eurosport

Ils vont faire le mercato cet été, notre top 50 : La liberté pour Cavani, le grand saut pour Mané ?

Ils vont faire le mercato cet été, notre top 50 : La liberté pour Cavani, le grand saut pour Mané ?
Par Eurosport

Le 24/03/2020 à 00:16Mis à jour Le 25/03/2020 à 10:11

MERCATO - Malgré le Coronavirus, le mercato ne s'arrête jamais. Avant même d'avoir bouclé cette saison, les clubs travaillent d'ores et déjà sur celle à venir. Pour de nombreux joueurs, l'été 2020 devrait marquer un tournant. Eurosport vous a sélectionné les 50 qui vont mettre le feu au marché. Quatrième épisode ce mardi avec les joueurs classés de la 20e à la 11e place.

20. Sandro Tonali (Brescia)

Pourquoi il va animer l'été ? Sa première saison en Serie A n'a fait que confirmer l'étendue de son potentiel. Tonali n'a que 19 ans mais c'est déjà la grande classe. Un milieu atypique, travailleur et brillant qui fait raffoler tout le Vieux Continent. Lanterne rouge au classement du championnat italien et quasiment déjà condamné à descendre en Serie B, Brescia n'a vraisemblablement aucune chance de conserver son joyau. Surtout à seulement un an du terme de son contrat. Celui que la Botte a rapidement comparé à Andrea Pirlo changera d'air cet été et sera l'une des grandes attractions du mercato.

Qui s'intéresse à lui ? La liste est beaucoup trop longue. Naples, l'Inter, le Real Madrid… Mais si deux clubs sont particulièrement agressifs sur le dossier Tonali, ce sont certainement la Juventus Turin et le Paris Saint-Germain. Deux clubs déjà en lutte au moment d'enrôler le milieu italien le plus prometteur de sa génération il y a huit ans, un certain Marco Verratti. Il est bien possible d'assister à une nouvelle bataille entre la Juve et le PSG pour Tonali. Un feuilleton qui risque d'animer une bonne partie de l'été. Reste à savoir si Leonardo réussira une nouvelle fois à tirer le gros lot…

Sa valeur estimée : 50 millions d'euros.

Sandro Tonali

Sandro TonaliGetty Images

19. Gareth Bale (Real Madrid)

Pourquoi il va animer l’été ? Déjà l’été dernier, Gareth Bale - sous contrat jusqu’en juin 2022 avec le Real Madrid - avait été l’un des acteurs principaux du mercato avec un transfert avorté en Chine. Il semblerait bien qu’il en soit de même cette saison. Les relations entre le Gallois et Zinedine Zidane ne sont toujours pas au beau fixe. Avec trois buts et deux passes décisives toutes compétitions confondues en 2019-2020, l’attaquant n’est toujours pas parvenu à convaincre son entraîneur. Selon les dernières informations de Marca, la Casa Blanca serait prête à laisser partir son attaquant gratuitement pour délester sa masse salariale.

Qui s’intéresse à lui ?

L’été dernier, Bale avait failli être enrôlé par le Jiangsu Suning avant que le Real Madrid ne coupe les négociations. Le club sera-t-il à nouveau sur les tablettes pour l’international gallois ? Selon leDaily Star, l’attaquant pourrait aussi retrouver le championnat qui l’a fait connaître, la Premier League. Les Spurs se seraient penchés sur son cas, tout comme Manchester United. Problème, le joueur touche 17 millions d’euros par an en Espagne, et aimerait trouver un club qui lui paie peu ou prou le même salaire.

Sa valeur estimée : Gratuit au 30 juin.

Gareth Bale suplente en el Real Madrid Manchester City

Gareth Bale suplente en el Real Madrid Manchester CityEurosport

18. Sergej Milinkovic-Savic (Lazio Rome)

Pourquoi il va animer l’été ? Il est l’un des artisans de l’excellente saison de la Lazio Rome. Sergej Milinkovic-Savic, 25 ans, sous contrat jusqu’en 2024, va avoir de nombreux courtisans cet été. Le milieu de terrain, dont le nom revient régulièrement sur le marché des transferts, pourrait bien, cette saison, faire tourner des têtes. Complet, polyvalent, technique, efficace, présent lors des rencontres à enjeux, l’international serbe pourrait faire le bonheur de sa nouvelle maison si la Lazio consent à le laisser partir.

Qui s’intéresse à lui ? S’il y en a bien un qui tenterait tout pour faire venir le joueur dans son club, c’est Leonardo. Le directeur sportif du Paris Saint-Germain n’a jamais caché son admiration pour le milieu de terrain et serait presque prêt à tout pour l’enrôler cet été, d’autant plus que malgré le recrutement d’Idrissa Gueye, l’entrejeu reste un point faible du club de la capitale. La Juventus, Manchester City et ou encore Manchester United seraient également sur le coup.

Sa valeur estimée : 80 millions d'euros.

Luis Alberto e Milinkovic-Savic protagonisti nella Lazio - Serie A 2019-2020

Luis Alberto e Milinkovic-Savic protagonisti nella Lazio - Serie A 2019-2020Getty Images

17. Olivier Giroud (Chelsea)

Pourquoi il va animer l’été ? En manque de temps de jeu à Chelsea, même s'il avait retrouvé du temps de jeu avant la suspension des championnats, Olivier Giroud, 33 ans, sous contrat jusqu’en juin 2020 pourrait enfin partir, après son transfert capoté cet hiver à l’Inter Milan. L’attaquant français a besoin de jouer pour prouver à Didier Deschamps qu’il sera encore sélectionnable en bleu pour l'Euro 2021. Le sélectionneur français n’avait pas caché que sa situation à Chelsea devenait problématique. Giroud cumule 442 minutes de temps de jeu en Premier League, pour deux buts. Le temps pressait pour l’attaquant français avant le report de l’Euro. Il presse désormais un peu moins, mais même pour l’édition 2021, Giroud devra jouer régulièrement.

Qui s’intéresse à lui ? Malgré le transfert raté cet hiver, l’Inter Milan semble toujours sur les tablettes pour l’international français. Jugé fiable et important dans un vestiaire par Antonio Conte, Giroud, avait affirmé dans Téléfoot que l’Inter était sa destination favorite lors du mercato hivernal. L’attaquant avait refusé l’Olympique lyonnais qui pourrait revenir à la charge, même si son salaire (environ 7 millions d’euros par an) pourrait être un frein.

Sa valeur estimée : Gratuit au 30 juin.

Vidéo - Quel Bleu sera le grand perdant du report de l'Euro ?

03:32

16. Sadio Mané (Liverpool)

Pourquoi il va animer l’été ? Quatrième du Ballon d’Or, Ballon d’Or africain, 18 buts, 12 passes décisives toutes compétitions confondues avec Liverpool, Sadio Mané, 27 ans, est une référence en Europe. Malgré la mauvaise passe des Reds, le joueur sénégalais est l’un des artisans de l’impressionnante série d'invincibilité réalisée par Liverpool cette saison. L’ailier est sous contrat avec Liverpool jusqu’en juin 2023. Quel club ne voudrait pas d’un joueur comme lui ?

Qui s’intéresse à lui ? Zinedine Zidane, qui l’admire, en a fait l’une de ses priorités pour le mercato estival. Selon le Daily Mirror, la Maison Blanche a déjà contacté les représentants de l’ailier pour avancer ses pions. Le Real Madrid n'hésiterait pas à sortir l’artillerie lourde pour faire plier Liverpool : une offre de 160 millions d’euros a été évoquée.

Sa valeur estimée : 150 millions d’euros.

Liverpool's Sadio Mane celebrates

Liverpool's Sadio Mane celebratesGetty Images

15. Edinson Cavani (PSG)

Pourquoi il va animer l’été ? Sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2020, Edinson Cavani va enfin avoir sa porte de sortie. El Matador, mis sur la touche par Thomas Tuchel jusqu'en mars, avait failli partir cet hiver du côté de l’Atlético Madrid, mais le club de la capitale n’avait pas voulu se séparer du meilleur buteur de son histoire à cause des échéances à venir. De son côté, l’Atlético, avait mis fin aux négociations. L’histoire entre l’Uruguayen et le PSG va bel et bien prendre fin après sept ans de bons et loyaux services.

Qui s’intéresse à lui ? Maintenant que Cavani va partir libre, l’Atlético pourrait sauter sur l’occasion. Mais le club doit surtout surveiller sa masse salariale. El Matador touche environ 10 millions d’euros par an avec le PSG… Mais selon le Corriere Dello Sport, Cavani pourrait aussi revenir là où tout a commencé pour lui : en Italie. Des clubs anglais s’étaient également manifestés cet hiver comme Chelsea, Tottenham ou encore Manchester United.

Sa valeur estimée : Gratuit au 30 juin.

Edinson Cavani

Edinson CavaniGetty Images

14. Timo Werner (RB Leipzig)

Pourquoi il va animer l'été ? C'est l'un des joueurs les plus performants cette saison à un poste particulièrement prisé, celui d'attaquant. Avec 27 buts et 12 passes décisives en 36 matches toutes compétitions confondues, Timo Werner affichent des statistiques qui ne laissent personne insensible. Il avait prolongé son contrat en août dernier, jusqu'en juin 2023, et les dirigeants du RB Leipzig ont manifesté le désir de conserver l'international allemand, âgé de 24 ans. Son club n'est pas dans l'obligation de vendre et a un bon challenge sportif à lui proposer puisqu'il occupe la troisième place de Bundesliga. Mais…

Qui s'intéresse à lui ? Le FC Barcelone, le Real Madrid, le Bayern Munich, Manchester United, Chelsea… Mais surtout Liverpool. Jürgen Klopp apprécie particulièrement le profil de Werner tant il cadre parfaitement avec le jeu collectif développé par les Reds, dans le mouvement, les appels mais aussi le travail défensif pour le contre-pressing. Werner donnerait plus de densité au secteur offensif du club de la Mersey et Klopp n'exclurait pas de l'associer à Roberto Firmino dans l'axe de l'attaque. Liverpool a les moyens financiers et offre un défi que Werner peut difficilement refuser. Mais entre la concurrence et des négociations qui s'annoncent âpres avec Leipzig, le dossier est loin d'être bouclé.

Valeur estimée : 80 millions d'euros.

Timo Werner

Timo WernerImago

13e : Houssem Aouar (OL)

Pourquoi il va animer l’été ? A moins que la saison 2019-2020 de Ligue 1 ne soit considérée comme "blanche", à l’image de ce que préconise Jean-Michel Aulas, il y a vraisemblablement peu de chances que Lyon participe à la prochaine édition de la Ligue des champions. Dans ce contexte, les Gones auront sans doute bien du mal à retenir Houssem Aouar. Malgré son jeune âge (21 ans), le milieu rhodanien s’apprête à boucler son troisième exercice plein et ne paraît plus très loin de l’équipe de France. Pour lui, il est sans doute temps de voir plus grand. Et l’OL pourrait aussi y trouver son compte, en vendant au prix fort un élément sous contrat jusqu’en juin 2023.

Qui s’intéresse à lui ? Peu de temps avant le 8e de finale aller de C1 entre l’OL et la Juventus Turin (1-0), des rumeurs provenant de l’autre côté des Alpes ont fait état d’un intérêt prononcé des Bianconeri pour Aouar. Il s’agissait là davantage d’une prise de contacts concrète que d’une simple tentative de déstabilisation. La Vieille Dame aurait d’ailleurs bien avancé sur ce dossier, que d’autres écuries de premier plan comme le Real Madrid ou le PSG suivraient également.

Sa valeur estimée : 55 millions d’euros.

Houssem Aouar et Bruno Guimaraes (OL / Lyon)

Houssem Aouar et Bruno Guimaraes (OL / Lyon)Getty Images

12e : Erling Braut Haaland (Borussia Dortmund)

Pourquoi il va animer l’été ? Joueur encore très méconnu au début de la saison, Erling Braut Haaland est devenu, en l’espace de quelques mois, l’un des attaquants les plus courtisés du Vieux Continent. Son jeune âge (19 ans), son profil d’avant-centre à la fois vif et athlétique et, surtout, son incroyable efficacité face au but adverse en font un talent ardemment convoité. Le Norvégien a déjà franchi un palier dans sa progression l’hiver dernier, en quittant le RB Salzburg pour rejoindre le Borussia Dortmund. Mais il franchit les étapes à une telle vitesse qu’il ne serait pas étonnant, en fin de compte, de le voir faire ses adieux aux Marsupiaux dès l’été prochain.

Qui s’intéresse à lui ? En quête d’un pur numéro 9 chargé d’épauler Karim Benzema - voire, à terme, de lui succéder -, le Real Madrid en pincerait pour le grand blond venu du Nord. Reste à savoir si les Merengues seraient disposés à lever la clause libératoire du natif de Leeds (75 millions d’euros). Il leur faudrait aussi trouver un terrain d’entente avec l’agent du joueur, un certain Mino Raiola. Tout sauf une mince affaire.

Sa valeur estimée : 75 millions d’euros (montant de sa clause libératoire).

Haaland

HaalandGetty Images

11e : Paulo Dybala (Juventus Turin)

Pourquoi il va animer l’été ? Paulo Dybala a beau rayonner sous le maillot de la Juventus Turin depuis le début de l’exercice, il n’oublie pas pour autant que son été 2019 a été des plus mouvementés. "J’étais proche de partir, a raconté l’Argentin au Guardian en janvier. C’était dans l’idée du club, je le savais." Finalement resté dans le Piémont, le talentueux gaucher de 26 ans se doute que la Vieille Dame cherchera de nouveau à le vendre lors du prochain mercato. Surtout qu’il n’a pas encore prolongé son contrat, qui court jusqu’en 2022.

Qui s’intéresse à lui ? S’ils ont raté le coche en août dernier, Manchester United et Tottenham seraient toujours fermement décidés à attirer la Joya. Il en irait de même pour le PSG, qui avait de l’ancien Palermitain une piste éventuelle en cas de retour de Neymar au FC Barcelone. D’après les derniers échos de la presse italienne, Leonardo n’aurait pas lâché l’affaire. La lutte promet d’être animée tout au long de l’été… à moins que la Juve ne refroidisse les prétendants en proposant un nouveau contrat en or à l’intéressé.

Sa valeur estimée : 90 millions d’euros.

Paulo Dybala

Paulo DybalaGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313