Carlos Tévez a annoncé vendredi qu'il quittait son club de coeur Boca Juniors et ne jouerait plus au football en Argentine, laissant entrevoir à 37 ans la fin de sa carrière. "Ma carrière en Argentine est terminée. J'ai toujours dit que le seul club où je jouerais serait Boca, sans aucun doute", a-t-il dit en conférence de presse.
Je n'ai pas les ressources, mentalement, pour continuer. Je ne sais pas ce que je vais faire de ma vie, maintenant je veux me reposer et être avec ma famille
Evoquant des raisons familiales pour expliquer son départ, il a affirmé faire "un pas de côté, parce que je n'ai pas les ressources, mentalement, pour continuer. Je ne sais pas ce que je vais faire de ma vie, maintenant je veux me reposer et être avec ma famille", a-t-il dit.
Liga
Bale et le Real, 9 ans de "je t’aime, moi non plus"
IL Y A 43 MINUTES

La mort de son père adoptif en février l'a profondément affecté

L'ancien attaquant de Manchester United, Manchester City et la Juventus Turin n'a pas totalement fermé la porte à l'idée de continuer à jouer dans un autre club, hors d'Argentine. "J'ai cru que ce moment n'arriverait jamais, mais je suis là pour vous dire que je ne vais pas rester au club. Ce n'est pas un adieu à ce maillot mais un au revoir, parce que je serai toujours là, mais plus comme joueur", a poursuivi "El Apache", un des joueurs les plus populaires de sa génération dans le pays.
Issu d'un quartier très pauvre de la périphérie de Buenos Aires, orphelin de père très jeune, Tévez a été très touché par la mort en février dernier de son père adoptif, emporté par le Covid-19. "Boca te demande de donner le maximum, et mentalement, moi, je n'étais pas en mesure de le faire. Je n'ai pas eu le temps de faire le deuil de mon père que je jouais déjà de nouveau", a témoigné l'attaquant.
Tévez, 76 sélections avec l'Argentine, compte notamment une Ligue des champions (2008, avec Manchester United) et une Copa Libertadores (2003, avec Boca) à son palmarès.
Football
Le Liverpool de Klopp est-il le plus grand de l'histoire ?
IL Y A 43 MINUTES
Ligue 1
Ruffier, liste noire, vente fantôme : 10 dates pour un inévitable effondrement
IL Y A 43 MINUTES