Eurosport

L'étau se resserre autour de Cristiano Ronaldo après de nouvelles révélations sur sa fraude fiscale

Fraude fiscale : L'étau se resserre autour de CR7

Le 21/06/2017 à 20:20Mis à jour Le 21/06/2017 à 22:18

FOOTBALL LEAKS - Mediapart publie ce mercredi de nouvelles informations concernant les soupçons d'évasion fiscale de Cristiano Ronaldo. Le montage financier mis en place par la star portugaise et son entourage serait parfaitement étudié.

Selon Mediapart qui s'appuie sur de nouveaux documents issus des Football Leaks, Cristiano Ronaldo a créé avec la complicité de sa mère une structure écran nommée Brockton dès 2003. Cette fondation disposait d'un compte à la banque ABN Amro de Genève pour gérer les droits à l'image du quadruple Ballon d'Or. Brockton aurait ensuite céder l'administration de ces droits à la société Tollin basée aux Iles Vierges.

Une société qui n'existe plus

Dans le même temps, le joueur disposait d'une société britannique nommée CR7 LLP et qui aurait permis de tromper l'administration fiscale anglaise lors de son passage à Manchester United entre 2003 et 2009. Il aurait utilisé le même montage après son transfert au Real Madrid et ce jusqu'en 2016 quand la justice espagnole a lancé son enquête. Brockton est dorénavant dissoute.

Pour Mediapart, ces éléments démontrent clairement la volonté d'une fraude et cela pourrait coûter très cher à Cristiano Ronaldo s'il n'apporte pas d'éléments attestant de sa bonne foi. Le Madrilène sera entendu le 31 juillet et devra faire la lumière sur cette affaire.

0
0