L'UEFA a infligé 50.000 euros d'amende disciplinaire à l'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic en raison de son "intérêt financier dans une entreprise de paris", a annoncé l'organisation européenne mercredi. Le président de l'instance d'appel, statuant comme juge unique, a également ordonné au champion de 39 ans de "cesser son association" avec ce site, contraire aux règles de l'UEFA sur "l'intégrité des matches et des compétitions".
Enfin, l'instance a sanctionné d'un avertissement et de 25.000 euros d'amende le club du Suédois, soit l'AC Milan, en raison de la faute disciplinaire commise par son joueur.
Le 14 avril dernier, le quotidien suédois Aftonbladet s'était inquiété du risque de sanctions pesant sur Ibrahimovic, de la part de l'UEFA comme de la FIFA, alors qu'il venait de retrouver la sélection pour les éliminatoires du Mondial 2022. Selon Aftonbladet, l'ancien buteur star du Paris Saint-Germain est depuis 2018 l'un des actionnaires de Bethard, un site de paris en ligne basé à Malte, via sa société Unknown AB, en contradiction avec les règles des deux instances.
Football
Tchouaméni doit-il être la priorité du Real ?
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Et si, grâce à Mbappé, le PSG conservait finalement Pochettino ?
IL Y A 11 HEURES
Transferts
Al-Khelaifi répond à la Liga : "Elle a peut-être peur que la L1 devienne meilleure qu’elle"
HIER À 16:27