Panoramic

La France a très mal à son indice UEFA

La France a très mal à son indice UEFA
Par AFP

Le 11/04/2014 à 12:26Mis à jour Le 11/04/2014 à 13:14

Le PSG et Lyon éliminés des compétitions européennes, la France est un peu plus décrochée par le Portugal au classement UEFA. La Russie, elle, se rapproche.

Saison après saison, la France perd des points sur le Portugal au classement UEFA et ce cru 2013/2014 ne va pas déroger à la règle. Avec la perte de ses deux derniers représentants en coupes d'Europe, la France (6e) va accumuler un peu plus de retard par rapport au Portugal (5e). Le retard est tel qu'elle ne peut plus envisager de rattraper les Portugais avant une voire deux saisons et ainsi revenir rapidement dans le top 5 européen. Surtout que si Lyon a été éliminé en quart de finale de la Ligue Europa jeudi, imitant le PSG mardi en Ligue des champions contre Chelsea, le Portugal a lui encore un club engagé. Benfica verra les demi-finales de la compétition (24 avril pour l'aller, 1er mai pour le retour) face à la Juventus Turin et pourra grignoter quelques points supplémentaires sur les clubs français.

Pour la France, la campagne européenne 2014 n'est pas loin d'être catastrophique. Avec 8 500 points cumulés, elle atteint son plus faible total depuis la saison 2007/2008. Et elle pourrait même voir la Russie se rapprocher. L'actuel septième du classement (avec 46 998 points), semble actuellement loin de la France (56 500 points). Mais à la fin de la saison, les résultats de la saison 2009/10 ne seront plus pris compte. La France perdra donc 15 000 points contre seulement 6 166 points en moins pour la Russie qui pourrait faire un rapproché spectaculaire.

Le classement à l'indice UEFA en fin de saison a des conséquences lourdes. Au 5e rang, le troisième de L1 n'aurait pas à passer par un 3e tour préliminaire (matches aller et retour) avant de se frotter à un barrage (aller et retour) pour tenter d'accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions. Les résultats à l'indice UEFA se répercutent avec une année d'écart. La saison prochaine, 2014/15, le 3e de L1 devra donc à nouveau suivre ce parcours du combattant. Et il devra donc en faire de même pour la saison 2015/2016...

Le classement

1- Espagne (95 284)
2- Angleterre (84 605)
3- Allemagne (81 641)
4- Italies (66 772)
5- Portugal (61 466)
6- France (56 500)
7- Russie (46 998)

L'indice repose sur la moyenne sur cinq saisons, dont celle en cours, d'un barème spécifique (2 points par victoire, 1 par nul, puis des bonus à partir des 8e en C1 et 16e en C3 à diviser par le nombre de clubs de chaque pays).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0