Le sujet a pris de l'épaisseur ces derniers mois. De la simple rumeur, l'idée d'une Superligue européenne est devenue de plus en plus sérieuse au fil des semaines. La crise liée à la pandémie du Covid-19 pousse certains géants du ballon rond en Europe à s'interroger sérieusement sur la possibilité d'une réforme du football. Et la création d'une "Superligue" européenne, serpent de mer du football européen favorable aux grands clubs avec des revenus alléchants, revient de plus en plus. Face à ces menaces, les fédérations ont pris les devants.
Dans un communiqué commun, la FIFA et six confédérations du football (AFC, CAF, Concacaf, Conmebol, OFC et UEFA) montent au créneau. Elles annoncent qu'une telle compétition "ne serait pas reconnue" par leur règlement. Et pour essayer de stopper net toutes envies d'émancipation, elles menacent surtout de bannir de leurs propres compétitions tout joueur ou club participerait à ce projet. "Tout club ou joueur impliqué dans une telle compétition se verrait par conséquent interdire de participer à toute compétition organisée par la Fifa ou les confédérations", écrivent cette fois les instances, une initiative commune inédite dans ce dossier.
Premier League
Rodgers, à prendre au sérieux... comme lui-même le fait depuis toujours
IL Y A 8 HEURES
"Toutes les compétitions doivent être organisées ou reconnues par les instances pertinentes à leur niveau respectif, par la Fifa au niveau mondial et par les confédérations au niveau continental", affirment aussi les organisations. "A cet égard, les confédérations reconnaissent la Coupe du monde des clubs de la Fifa comme l'unique compétition de clubs mondiale, tandis que la Fifa reconnaît les compétitions de club organisées par les confédérations comme les uniques tournois de clubs continentaux", poursuit le texte, condamnant donc tout projet privé. Les signataires du communiqué réaffirment par ailleurs que "la participation aux compétitions mondiales ou continentales doit toujours être gagnée sur le terrain", un principe de "promotion-relégation" incompatible avec celui d'une ligue fermée.
(Avec AFP)
Euro 2020
La conquête se fera à 26… mais avec qui ?
IL Y A 8 HEURES
Euro 2020
L’improbable Chimbonda, l’hélicoptère pour Landreau : les plus grosses surprises des listes bleues
IL Y A 8 HEURES