Getty Images

League Cup - 9-0 : Manchester City colle un énorme carton à Burton en demi-finale aller !

City roule sur Burton et signe un succès record

Le 09/01/2019 à 22:40Mis à jour Le 10/01/2019 à 02:01

LEAGUE CUP - C'était un festival. Opposé à Burton en demi-finale aller de la compétition, mercredi soir, Manchester City a complètement détruit son adversaire (9-0), modeste pensionnaire de troisième division, devant son public de l'Etihad Stadium et tué tout suspense. C'est leur plus large succès en compétition depuis 1987. Gabriel Jesus s'est, lui, offert un quadruplé (30e, 34e, 57e, 65e).

Impitoyable Manchester City. Les Citizens ont facilement disposé d'une modeste équipe de Burton (9-0), sans inspiration, dans cette demi-finale aller de League Cup, mercredi soir. Un succès qui n'a souffert d'aucune contestation tant les Skyblues n'ont rien laissé à leur adversaire. Dépassé dans tous les secteurs de jeu, Burton n'a été qu'un vulgaire jouet. Les Citizens ont confirmé ainsi leur bonne forme du moment avec un quatrième succès de rang toutes compétitions confondues.

Beaucoup trop timide, Burton s'est fait manger. Ultra dominateurs durant les premiers instants de la partie, les Skyblues ont été logiquement récompensés très tôt dans la partie avec une ouverture du score, signée Kevin de Bruyne (1-0, 5e). Dépassés par l'enjeu, Burton s'est fait bousculer avec une facilité déconcertante. Les Skyblues bien décidés à faire valoir leurs forces offensives n'ont pas lâché du lest et ont naturellement aggravé le score par l'intermédiaire de Gabriel Jesus juste avant la pause (2-0, 30e, 3-0, 34e). L'attaquant Brésilien a ensuite été imité par Oleksandr Zinchenko (4-0, 37e), auteur d'une sublime frappe lointaine.

Gabriel Jesus dans un grand soir, des records sont tombés

Malgré un net avantage au score à la pause (4-0), les Citizens n'ont pas pour autant épargné leurs adversaires du soir dans le second acte. Repartis sur les mêmes bases qu'en premier période, les Skyblues ont prolongé la fête, Phil Foden (6-0, 62e), Gabriel Jesus (5-0, 57e, 7-0 65e), Kyle Walker (8-0, 70e) et Riyad Mahrez (9-0 83e), allant chacun de leurs buts. Un très large avantage au score mais pas illogique tant le second de Premier League a marché sur son adversaire. Un succès symbolisé par la prestation XXL de Gabriel Jesus.

Il se savait attendu, il a répondu présent. En concurrence avec Sergio Agüero depuis le début de la saison, l'attaquant brésilien a marqué des points. Auteur d'un quadruplé, il a été le grand artisan de la très large victoire des Citizens. Bien placé et dans tous les bons coups, ses courses et ses appels ont constamment déséquilibré la défense adverse. Auteur de douze buts cette saison, toutes compétitions confondues, l'attaquant brésilien s'est montré plus que convaincant. Sauf retournement de situation peu probable lors du match retour, Manchester City pourrait défier en finale Tottenham ou Chelsea.

Les Citizens ont assuré le spectacle et fait tomber des records. Manchester City est devenue la première équipe anglaise à inscrire au moins sept buts lors de deux matches consécutifs depuis 1967. Déjà tombeur de Rothertham sur un score fleuve en FA Cup (7-0), les Citizens ont fait encore mieux ce soir. Les Skyblues ont enregistré par la même occasion leur plus large victoire en compétition officielle depuis le 7 novembre 1987 face à Huddersfield Town en Championship (10-1). Un carton, oui. Mais un carton peu banal.

0
0