Getty Images

League Cup - Manchester City remporte le trophée en dominant Chelsea en finale (0-0, 4-3 tab)

Au bout de l'ennui, City a eu le dernier mot et Chelsea s'est auto-détruit
Par Eurosport

Le 24/02/2019 à 20:21Mis à jour Le 24/02/2019 à 21:32

LEAGUE CUP - A l'issue d'une finale d'un triste niveau mais marquée par une scène surréaliste en fin de prolongation, le gardien de Chelsea Kepa Arrizabalaga refusant d'être remplacé, Manchester City s'est imposé en finale face au club londonien (0-0, 4-3 tab), dimanche à Wembley. C'est la sixième fois de leur histoire que les Citizens inscrivent leur nom au palmarès de cette épreuve.

Un trophée remporté au bout de l'ennui mais un match dont on se souviendra très longtemps. C'est le paradoxe de cette Coupe de la Ligue remportée par Manchester City, sa sixième, face à Chelsea (0-0, 4 t.a.b à 3). Après le feu d’artifice d’il y a deux semaines en championnat (6-0 pour les Mancuniens), les 81 000 spectateurs de Wembley n’ont pas eu le droit au même spectacle.

Pas grand chose en 90 minutes

C’est une finale qui pourrait laisser des traces à Chelsea. Humiliés à l’Etihad Stadium récemment, les Blues ont cette fois fait jeu égal avec les hommes de Pep Guardiola. Mais ils ont sans doute fini avec des regrets, battus d’un rien, au terme de la séance de tirs au but. Dans une rencontre très pauvre sur le plan technique et jouée sur un petit rythme, les Londoniens ont eu quelques situations à jouer dans le dos de la défense mancunienne.

Mais ni Kanté ni Pedro, à chaque fois servis par Hazard, n’ont réussi à être décisifs (66e et 76e). Maurizio Sarri s’est surtout appliqué à bien faire défendre ses joueurs, ce qu’ils ont fait. Agüero a bien marqué un but en début de seconde période. Mais il a été refusé pour une position de hors-jeu très limite (56e). C’est à peu près tout en 90 minutes.

L'imbroglio Kepa

La prolongation a elle été un peu plus animée. Agüero a eu deux occasions mais il est tombé sur un bon Rüdiger (110e) et un Kepa vigilant sur une frappe enroulée (117e). C’est alors que s’est jouée une scène incroyable de près de trois minutes. Grimaçant après cet arrêt, le gardien espagnol est resté au sol quelques instants. Sarri a alors pris la décision de faire entrer son remplaçant Caballero. Mais le dernier rempart le plus cher du monde a refusé de sortir, faisant signe qu’il allait bien. Une subordination qui a évidemment déclenché la colère de l’entraîneur italien mais également du gardien numéro 2, lui l’ancien de… City.

Kepa a donc disputé la séance de tirs au but. Chelsea l’a perdu et l’ancien joueur de l’Athletic Bilbao a manqué le coche sur une frappe pourtant ratée d’Agüero. Menacé, Maurizio Sarri pourrait faire les frais de cette contre-performance. Son autorité dans le vestiaire est en tout cas déjà mise à mal avec cet épisode surréaliste. Sans briller, Manchester City a décroché un premier trophée en 2019. Mais le champion d’Angleterre devra proposer autre chose s’il souhaite conserver sa couronne nationale et remporter la Ligue des Champions.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0