AFP

Le Barça fier de son onze "made in Masia" à Levante (0-4)

Le Barça fier de son onze "made in Masia"
Par Eurosport

Le 26/11/2012 à 11:53Mis à jour Le 26/11/2012 à 16:02

Lors de la victoire à Levante (0-4), le FC Barcelone a joué pendant une heure avec un onze de joueurs formés au club. Une première qui fait la fierté du Barça.

La date du 25 novembre 2012 restera à jamais gravée dans la légende du FC Barcelone. Au cours de l’éclatante victoire à Levante (0-4), le Barça a aligné en même temps onze joueurs issus de son centre de formation pour la première fois de son histoire. Ce phénomène inédit a duré une grosse heure, entre la blessure de Dani Alves, remplacé par Martin Montoya au quart d’heure de jeu, et la sortie de Jordi Alba, remplacé par Adriano à la 74e. Durant cette période, le onze barcelonais était composé par Valdes, Montoya, Piqué, Puyol, Alba, BusquetsXavi, Iniesta, Pedro, Fabregas et Messi. Que des joueurs formés au FCB.

Ce "record" peut paraitre étonnant, car Barcelone s’appuie essentiellement sur des joueurs issus de la Masia depuis de nombreuses années. Mais il n’était encore jamais arrivé que onze éléments du centre de formation barcelonais se trouvent au même moment sur le terrain pour un match officiel. Cette saison, le Barça avait déjà aligné dix "canteranos" simultanément. C’était notamment arrivé à Getafe (1-4) à la mi-septembre, et contre Saragosse (3-1) la semaine dernière. A Levante, il a fait encore plus fort. Et il y avait huit Catalans au sein de ce onze formé au club, ce qui renforce encore un peu plus la fierté blaugrana. Seuls Iniesta, Messi et Pedro, qui viennent respectivement de la Mancha, d’Argentine et des Canaries, ne sont pas d’origine catalane. Cette équipe "made in Masia" comptait également neuf internationaux espagnols champions d’Europe et un triple Ballon d’or en titre. Et c’est durant la période où ce onze était sur le terrain que le Barça a inscrit ses quatre buts à Levante…

Le rêve de van Gaal

Cette équipe de "canteranos" symbolise le succès du modèle du FC Barcelone, inspiré au départ de celui de l’Ajax Amsterdam. Même si elle a coûté plus cher qu’on pourrait le croire. Le Barça a tout de même dépensé plus de 50 millions d’euros pour "rapatrier" Gerard Piqué (Manchester United), Cesc Fabregas (Arsenal) et Jordi Alba (Valence). Cela n’enlève rien à la fierté des Blaugranas d’avoir réalisé ce dont ils rêvaient depuis quelques temps déjà. "Louis Van Gaal (entraîneur du club entre 1997 et 2000, puis 2002 et 2003) avait exprimé ce rêve voir jouer le FC Barcelone avec onze joueurs issus du club. C’est pour ça que je souhaite saluer Van Gaal après ce qui est arrivé ce soir", faisait remarquer un Xavi après la rencontre. Le milieu emblématique du Barça n’a pas caché son émotion d’avoir participé à moment historique. "C’est extraordinaire, nous sommes fier du travail de la cantera. J’ai vécu une époque où nous étions, avec Carles Puyol, les seuls de la Masia à jouer en équipe première", a-t-il aussi souligné.

Andres Iniesta, qui a débuté en équipe première lors du deuxième mandat de Van Gaal, mesure également le chemin parcouru. "Quand j’ai commencé, c’était réellement difficile de penser que le Barça pourrait jouer un jour avec onze joueurs de son centre de formation", a reconnu le stratège catalan. Nommé l’été dernier, Tito Vilanova a matérialisé ce rêve de Van Gaal. Frank Rijkaard avait lui aussi œuvré dans cette optique auparavant, et Josep Guardiola n’a pas été loin de le réaliser entre 2008 et 2012. Mais Pep n’était jamais parvenu à aligner plus de neuf joueurs issus de la Masia en même temps. Vilanova y est arrivé. Et cerise sur le gâteau, cet événement a même forcé un brin d’admiration du côté de Madrid. Si le quotidien AS restait discret sur le sujet lundi matin, Marca n’a en revanche pas manqué de le souligner avec le titre : "A onze points, avec onze canteranos". Si le nombre onze évoque beaucoup de fierté du côté de Barcelone, il ne symbolise en revanche pas du tout la même chose du côté de Madrid.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0