Cette fois, un torrent de critiques ne s'abattra pas sur lui. André-Pierre Gignac a fait parler tout son talent pour empêcher ses Tigres de s'incliner contre Cruz Azul (1-1), samedi à Monterrey. Alors que sa formation était menée depuis la 19e minute et une réalisation de Jonathan Rodriguez, le Français a enfilé son costume de sauveur dans le temps additionnel de la seconde période (90e+1).
Trouvé dans la surface, APG a brillé en quatre temps pour égaliser : un contrôle du gauche sur une touche longue, un sombrero du droit, un petit coup de poitrail pour se remettre en position de tir et une volée du gauche pour finir le travail et tromper le gardien adverse.
La 101e réalisation du Français dans le Championnat mexicain suscitera moins de polémique que la 100e et ce but marqué contre des adversaires immobiles qui entendaient protester contre des salaires impayés, la semaine passée à Veracruz. Critiqué, le Français avait surpris en milieu de semaine en assurant ne pas avoir voulu marquer. Cette fois, difficile de douter de l'intentionnalité de son geste.
Football
"Je ne voulais pas marquer" : Gignac se défend après son but polémique
22/10/2019 À 13:22
Liga BBVA MX
Pendant ce temps, Gignac atteint le cap des 100 buts avec les Tigres
23/02/2019 À 10:47
Football
Une talonnade et un doublé : Gignac régale toujours avec les Tigres
17/02/2019 À 10:05