Une thérapie pour Benzema

Une "thérapie" pour Benzema
Par Eurosport

Le 02/12/2009 à 16:15Mis à jour

La presse espagnole pointe du doigt Karim Benzema dont l'intégration au Real Madrid est jugée difficile. Selon le quotidien As de mercredi, le club madrilène, qui craint de revivre son aventure avec Nicolas Anelka, aurait même mis en place une "thérapie d'intégration" pour y remédier.

Karim Benzema est-il le nouveau Nicolas Anelka ? Si on regarde les dernières performances du joueur de Chelsea outre-Manche, la comparaison peut paraitre flatteuse. Mais voilà, à Madrid, ce rapprochement n'est pas perçu du côté positif. C'est même une critique. Nicolas Anelka a laissé un souvenir très mitigé dans la capitale ibérique. Recruté pour 220 millions de francs en 1999, le Parisien n'avait jamais réussi à s'imposer dans le vestiaire merengue qui est une institution à respecter. Au final, son passage aura été un échec. Un traumatisme pour bon nombre de fans madrilènes. Et aujourd'hui, le Real craint de revivre une telle mésaventure avec Karim Benzema.

L'ancien Lyonnais vit des heures difficiles au Real Madrid. Après des matches de préparation très prometteurs qui lui avaient valu les louanges de la presse espagnole, l'ancien Lyonnais est tombé de son piédestal. En Liga, il a été titularisé neuf fois et a inscrit trois buts. Et son statut a évolué. Il n'a ainsi pas joué mercredi dernier contre Zurich en Ligue des Champions (1-0) et a été remplaçant face au Barça lors du Clasico. Et Higuain est jugé plus efficace devant le but. Pour couronner le tout, l'international français connaîtrait de sérieux problèmes d'intégration hors de la pelouse selon les journaux ibériques.

Des problèmes de communication

S'il est apprécié par le groupe, il ne communiquerait que très peu avec ses coéquipiers. Une situation qui préoccupe les Merengue et notamment les dirigeants de la Maison Blanche. A en croire la presse espagnole, ils auraient donc prévu une "thérapie d'intégration", comme l'appelle As, pour sauver la situation. Pour enrayer l'isolement de l'ancien meilleur buteur de la Ligue 1 - jugé timide et introverti -, le Real Madrid aurait mis en place tout un dispositif. Le premier "chantier" porte sur la langue. Après un peu plus de quatre mois en Espagne, l'attaquant français ne s'exprime toujours que par "monosyllabes" d'après le journal As. Un professeur d'espagnol lui a donc été attribué.

Autre cas qui posait problème selon As: Karim Benzema, qui vit avec un groupe d'amis français qui l'a accompagné en Espagne, a été la dernière recrue à quitter son hôtel. Il habite depuis peu à "La Finca", dans la banlieue de Madrid, non loin de chez Cristiano Ronaldo, Raul, Xavi Alonso ou Guti. Transféré au Real pour 35 millions d'euros, le Tricolore de 21 ans, qui vient d'avoir un accident de voiture sans gravité, est donc suivi de près par le Real Madrid. Et par la très fluctuante presse espagnole, qu'il découvre à ses dépens. A lui de montrer qu'il a tiré les leçons de la mésaventure d'Anelka au Real pour démontrer son potentiel et répondre à ses détracteurs...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0