From Official Website

"Appelez-le Caamp Mou"

"Maintenant, appelez-le Camp Mou"
Par Eurosport

Le 22/04/2012 à 12:11Mis à jour Le 22/04/2012 à 17:00

A l'instar de la Gazzetta dello Sport, la presse espagnole et européenne rend hommage à l'entraineur du Real et à Ronaldo après le succès du Real, presque synonyme de sacre en Liga, sur la pelouse du Barca (2-1), samedi soir. Revue de presse.

Au lendemain de la victoire du Real Madrid sur la pelouse de Barcelone (2-1), qui lui assure presque le titre de champion, la presse madrilène est évidement euphorique et savoure sa revanche. Après des années de dominations barcelonaises, elle ne boude pas son plaisir après ce premier succès en terre catalane depuis 2007. "Attitude de  champion", titre ainsi Marca, selon qui le Real a frappé un "grand coup sur la Liga et sur le Barca". Pour ce quotidien proche du Real, le succès s'est construit sur "la capacité de Madrid à perturber la fluidité habituelle du jeu barcelonais ".

"Mourinho et son mur défensif ont dominé Guardiola et Ronaldo a été meilleur que Messi". Dithyrambique, le site internet de Marca n'hésite pas à attribuer la note de 10 sur 10 au buteur portugais.  "Son but vaut une Liga. Il a réduit le Camp Nou au silence en inscrivant son 42e but en championnat. Très rapide, il a gagné toutes les courses dans lesquelles il s’est lancé. Exceptionnel". Avec une note de 9, Karim Benzema, qui "sent le football comme les plus grands" est aussi à l'honneur. "Le record (109 buts inscrits) et la Liga", s'enflamme pour sa part AS, l'autre quotidien madrilène.  Cette victoire "offre un titre en plus et un complexe en moins aux hommes de Mourinho", conclut-il.

"Madrid met fin à la malédiction"

"Le Madrid de Mourinho s'offre la Liga et met fin à la malédiction", titre, lui, le quotidien El Mundo qui salue la portée historique du succès madrilène. "Face à la meilleure équipe de ces dernières décennies et dans son propre stade, poursuit le quotidien généraliste, le Real a réalisé un exploit digne des plus grands. (...) Madrid a théâtralisé hier le changement de régime dans le football espagnol sur la scène du Nou Camp."

From Official Website

"Adieu à la Liga"

Mais une grande incompréhension demeure au sujet du "cas" Gérard Piqué. Déjà laissé sur le banc face à Chelsea mardi, l'international espagnol n'a pas joué une minute hier soir. "Une situation qui inquiète", selon  El Mundo Deportivo. " La perte de la Liga actée", il invite son équipe "à désormais mettre tout sur la Ligue des Champions".  "Adios a la Liga" poursuit l'autre quotidien catalan de référence, qui invite aussi les coéquipiers de Carles Puyol à tourner la page et "à se relever pour aller chercher la Ligue des Champions".

Du coté de la presse internationale, ce sont surtout les revanches de Mourinho  sur Guardiola et de Ronaldo sur Messi qui attirent l'attention. "Maintenant appelez- le Camp Mou", ose la Gazzetta dello Sport. "Il faut le reconnaitre, titre le quotidien argentin Olé en référence aux prestations de CR7 et de Messi. Pour une fois, le Portugais est sorti vainqueur du duel entre ces deux stars".  "Ronaldo fait la décision dans le Superclasico", se félicite le portugais A Bola alors que Record salue "le calme et le sang-froid" de la star nationale. Habitué aux jeux de mots douteux, le Sun (Angleterre)  se risque, lui,  à un so british "Joie pour Mou au Nou".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0