Messi soupçonné de fraude fiscale: l'avocat général demande la poursuite de l'enquête

Messi soupçonné de fraude fiscale: l'avocat général demande la poursuite de l'enquête
Par AFP

Le 01/07/2014 à 17:34Mis à jour Le 01/07/2014 à 17:55

L'avocat général de l'Etat a estimé "prématuré" que soit classée sans suite l'enquête en Espagne sur les suspicions de fraude fiscale visant Lionel Messi, dans un texte officiel transmis au juge chargé du dossier, a indiqué, mardi, une source judiciaire.

Cette prise de position intervient alors que le parquet de Barcelone, région où est domicilié le joueur et où est instruit le dossier, s'est prononcé pour le classement de l'affaire il y a quelques jours. Le parquet a lui estimé "assurément crédible" que le sportif ignorait la gestion de ses revenus qui était assurée par son père, selon un document cité par la presse.

"La différence avec le parquet est que ce dernier donne pour exacte les déclarations de Messi et de son père alors que l'avocat général estime qu'il y a plus d'analyses et de démarches à faire", a précisé la source judiciaire à l'AFP.

Le quadruple Ballon d'Or a été inculpé en juin 2013, tout comme son père, pour une fraude fiscale présumée portant sur 4,16 millions d'euros. Il a par la suite été entendu en septembre par la juge chargée du dossier à Gava (nord-est de l'Espagne) pendant plus de deux heures et demie et a plaidé son innocence. L'avocat général, qui agit en tant que représentant des services fiscaux espagnols, "a remis un texte au juge pour qu'il continue l'enquête sur Messi", a affirmé cette source à l'AFP.

"Il considère qu'il est 'prématuré' de la classer car il y a des documents dont il faut encore analyser les signatures". "L'avocat général a donc demandé que la procédure se poursuive", a ajouté cette source. La juge chargée du dossier soupçonne Lionel Messi et son père d'avoir contourné le fisc espagnol en percevant des revenus tirés de droits à l'image via des sociétés basées dans des paradis fiscaux entre 2006 et 2009. Le joueur et son père ont nié.

Le "génie" Messi, qui fait briller l'Argentine au Mondial-2014 au Brésil, est passé en un an de la dixième à la quatrième place des sportifs les plus riches du monde, selon le classement publié en juin par le magazine Forbes, qui lui attribue un salaire annuel de 64,7 millions de dollars (47,28 millions d'euros).

0
0