Depuis la semaine dernière, on y voit beaucoup plus clair. Où ça ? Au sommet du classement. Lequel ? Pas de la Liga, où la course au titre est toujours aussi serrée et passionnante. Non, la course dont on vous parle ici est celle au titre de "Pichichi" où Luis Suarez a repris les devants et possiblement pour de bon, même si le Championnat d'Espagne et ses cartons hebdomadaires ne laissent présager d'aucune certitude absolue.

Luis Suarez qui célèbre un but : image habituelle cette saison

Crédit: AFP

A cette heure et à l'orée de la 36e journée, le classement des meilleurs buteurs est le suivant :
Liga
Malgré sa semaine de feu ponctuée de huit buts, Suarez n'est pas obsédé par le titre de Pichichi
23/04/2016 À 22:06
1.Luis Suarez (Barcelone)34 buts
2.Cristiano Ronaldo (Real)31
3.Messi (Barcelone)25
Lionel Messi a beau être un extraterrestre, on a du mal à l'imaginer revenir sur son coéquipier uruguayen qui a passé la surmultipliée la semaine dernière où il a signé deux quadruplés en autant de rencontres. Dans le même temps, CR7 s'est blessé et sera encore out samedi. Suarez en a donc profité à plein.
Classement des buteurs avant la 34e journée (et l'explosion de Suarez)
1. Cristiano Ronaldo (Real)31 buts
2. Luis Suarez (Barcelone) 26
Ce qu'est en train de réussir Luis Suarez en Liga a une valeur quasi-historique. Car le numéro 9 du FC Barcelone va mettre fin, au moins pour cette saison, à la domination exclusive du duo le plus exceptionnel de l'histoire de la Liga, Messi - Ronaldo. Depuis l'arrivée du Portugais en provenance de Manchester United, aucun de titres de Pichichi en Liga ne leur a échappé. Et, parfois, à des hauteurs que l'on n’imaginait plus atteindre dans le football moderne.
  • Messi a remporté le titre à trois reprises (2010, 2012, 2013) avec une pointe à 50 buts en 2012
  • Ronaldo a également été sacré à trois reprises (2011, 2014, 2015) avec une pointe à 48 buts en 2015
https://i.eurosport.com/2016/04/29/1845627.jpg
C'est simple, pour retrouver trace d'un meilleur buteur du Championnat d'Espagne, hors Messi ou Ronaldo, il faut remonter à… 2008/2009 et Diego Forlan. Il évoluait alors à l'Atlético Madrid. Si Suarez imite son compatriote, il deviendra seulement le troisième Uruguayen sacré "Pichichi" en Espagne, après Forlan, donc, qui l'a aussi été en 2004/2005. Et Jorge da Silva (Valladolid, 1983/1984).

Un cercle fermé

En plus de faire la gloire de son pays natal, Luis Suarez à l'occasion d'écrire une page supplémentaire de son histoire personnelle. Car l'international aux 84 sélections avec la Céleste (29 ans) pourrait décrocher un titre de meilleur buteur dans un troisième pays européen différent, après les Pays-Bas, avec l'Ajax Amsterdam (2010), l'Angleterre, avec Liverpool (2014). Le même triplé que Ruud van Nistelrooy avait réussi avant lui. Pas mal. Même si le titre ne l'obsède pas, le jeu en vaut la chandelle.
Cerise sur le gâteau, Luis Suarez n’est plus qu’à une réalisation de son meilleur total sur une saison (35 buts en 2009/2010). Une cerise certes. Mais une belle.
Liga
Vie privée, physique et discipline : Xavi envoie Piqué sur le banc
14/06/2022 À 08:23
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35