Getty Images

L'Atlético s'impose à Getafe (0-1) avant de retrouver l'OM

Service minimum pour l'Atlético avant l'OM

Le 12/05/2018 à 20:15Mis à jour Le 13/05/2018 à 14:58

LIGA - Grâce à un but de Koke en début de partie (8e minute), l'Atlético s'est imposé à Getafe (0-1) lors de la 37e journée de Liga. Ce qui permet aux Colchoneros de prendre 6 points d'avance sur le Real Madrid qui reçoit le Celta Vigo dans la soirée (20h45).

Les joueurs de l'Atlético Madrid se sont imposés 1-0 samedi soir sur la pelouse de Getafe pour le compte de la 37e journée de Liga. Froids de réalisme, les Madrilènes ont marqué par Koke à la 8e minute avant de gérer leur avance. Ils se sont fait tout de même une frayeur en fin de match après un penalty sorti par Oblak. Ils confortent leur deuxième place en repoussant le Real à six points. Getafe, coincé à la 8e place, rate une bonne occasion de se rapprocher de la Ligue Europa.

Voilà une préparation plutôt calme et sereine de la finale à venir contre Marseille. Les Madrilènes ont rapidement ouvert la marque dans un match installé sur un faux rythme. Dès la 8e minute, Griezmann a été servi par Juanfran après un excellent appel en profondeur côté droit. Le Français a ensuite délivré sa neuvième passe décisive de la saison en Liga pour offrir le but à Koke, qui a trompé le gardien de Getafe d'une frappe croisée.

Simeone a pu faire tourner

Les joueurs de Simeone ont ensuite tranquillement verrouillé les espaces. L'entraîneur madrilène s'est même permis de faire tourner en faisant sortir Griezmann et Diego Costa à l'heure de jeu, ainsi que Koke un peu plus tard (69e). Les joueurs de Getafe n'ont pour autant pas été privés d'occasions. Après une faute peu évidente sur Angel Rodriguez, Fajr aurait pu égaliser sur penalty. Mais quand l'Atlético commet des erreurs, c'est son gardien, Oblak, qui le sauve. Le portier madrilène a splendidement sorti le penalty sur sa droite.

Marseille, comme Getafe, aura peut-être un petit nombre d'occasions mercredi. Il faudra les convertir. Car, ce samedi après-midi, on a pu voir l'Atlético proposer le jeu qu'il préfère : ouvrir la marque et attendre ensuite pour piéger l'adversaire en contre. Torres (86e) et Gameiro (89e) auraient ainsi pu définitivement punir Getafe en fin de match s'ils n'avaient pas été maladroits dans la finition. Mais mercredi, ces occasions seront sûrement pour Antoine Griezmann. Et on connaît son efficacité.

Koke célèbre son but lors de Getafe-Atletico Madrid (0-1)

Koke célèbre son but lors de Getafe-Atletico Madrid (0-1)Getty Images

0
0