Les prouesses de Neto n'ont pas suffi. Supérieur à son adversaire, Villarreal est parvenu à arracher la victoire dans le derby de la communauté de Valence, face au Valence CF, samedi soir lors de la 36e journée de la Liga. Frustré par le portier du VCF pendant une grand partie de la rencontre à l'Estadio de la Cerámica, le club espagnol a finalement trouvé l'ouverture en fin de rencontre grâce à une tête décroisée de Mario Gaspar (1-0, 86e).
Dans un match sans véritable temps mort, mais haché par les fautes, les joueurs de Javi Calleja s'étaient procurés les meilleures occasions jusqu'à la délivrance. Ce succès donne provisoirement au sous-marin jaune six points d'avance sur le Séville FC dans la course à la qualification pour la Ligue Europa.
Liga
Les 8 questions qu'on se pose avant la reprise
HIER À 22:29

Neto s'est illustré, Valence va retrouver la Ligue des champions

Comme à l'aller, les hôtes ont fini par l'emporter sur la plus petite des marges dans ce duel entre voisins. Mais Neto a failli empêcher la reproduction de ce scénario. Il lui a fallu attendre la fin de la première période pour faire parler sa vista. Sur un duel avec Carlos Bacca sa claquette (42e) lui a permis de prendre le dessus sur l'attaquant colombien déjà en manque de réussite une minute plus tôt sur un centre de Denis Cheryshev (41e).
Au retour des vestiaires, le gardien brésilien a poursuivi son show en captant une frappe, peut-être trop peu appuyée, d'un Samuel Castillejo en parfaite position (54e). Au diapason de leur dernier rempart, les défenseurs de Valence ont longtemps contenu les assauts adverses. Mais le but de Mario Gaspar, son deuxième de la saison, est venu sanctionner un Valence combatif mais imprécis dans l'ensemble.
Auteur d'une rencontre très pauvre au niveau offensif, qui s'explique probablement par la qualification en C1 déjà en poche après la défaite du Real Betis sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (2-0) un peu plus tôt dans la journée, Valence n'a pas offert une grande image. Sans succès depuis cinq rencontres en Liga, il sera trop juste pour disputer la 3e place au Real Madrid, toujours 3e avec trois points d'avance et deux matches à jouer. Son seul lot de consolation sera de savourer son retour en C1 après deux saisons blanches sans Europe. Si la fin de saison n'est pas bonne, l'objectif est rempli.
Liga
Les 6 pépites prêtes à enflammer la Liga
HIER À 17:27
Liga
Le Barça battu et hué par le Camp Nou, l'Atlético et Séville finissent sur une bonne note
22/05/2022 À 22:00