Eurosport

Accroché à Valence (1-1), le Barça laisse le FC Séville prendre la tête

Le Barça gaspille, le FC Séville jubile

Le 07/10/2018 à 22:35Mis à jour Le 07/10/2018 à 23:38

LIGA - Le FC Barcelone stagne. Le club catalan a signé un quatrième match de rang sans victoire en championnat, en ne ramenant qu'un point de Valence (1-1) dimanche. Menés dès la deuxième minute, les hommes de Valverde ne s'en sont sortis que grâce à Lionel Messi; Mais au terme de la 8e journée, c'est bien le FC Séville qui trône sur la Liga !

Après sa démonstration à Wembley face à Tottenham en Ligue des Champions, le FC Barcelone n'a pas su ramener mieux qu'un match nul de son déplacement sur la pelouse de Valence (1-1). Menés rapidement au score, les Blaugrana s'en sont d'abord remis à Lionel Messi puis ont manqué de lucidité pour mettre fin à leur série désormais portée à quatre journées sans victoire en Liga. Un résultat qui offre la tête au FC Séville, une belle surprise à ce stade de la saison.

On croyait le FC Barcelone définitivement relancé après son succès qui a marqué les esprits dans l'antre de Tottenham, en Ligue des Champions. Nous nous sommes trompés. Car, à Mestalla, les Blaugrana ont rappelé qu'ils pouvaient dominer sans réussir à l'emporter, par manque d'idées ou de lucidité, voire un peu des deux. Opposé à des Valencians qui avaient besoin d'une victoire en championnat, les Catalans ont même dû courir après le score. Sur leur premier corner, les coéquipiers de Geoffrey Kondogbia ont trouvé la faille grâce à Ezequiel Garay (1-0, 2e).

Le Barça sevré de victoire

Cette ouverture du score précoce est finalement venue récompenser la très bonne entame de Valence, qui en voulait plus jusqu'à ce que l'implacable machine barcelonaise se mette en route. Un changement de ton qui a coïncidé avec la sortie sur blessure de Gonçalo Guedes, très dangereux avant son remplacement forcé par Denis Cheryshev (12e). Déstabilisés par ce coup du sort, les hommes de Marcelino ont concédé l'égalisation sur une frappe chirurgicale de Lionel Messi consécutive à un une-deux avec Luis Suarez (1-1, 23e).

S'ils sont parvenus à revenir dans la rencontre et à retrouver leur esprit au seul talent de leur capitaine, les Catalans n'ont par la suite jamais été en mesure d'aller chercher les trois points malgré une possession largement supérieure (75 % !) et quelques incursions dans la surface adverse. Ce manque de concrétisation est la principale explication de leur disette actuelle, celle qui les prive de succès en Liga depuis quatre confrontations. Ce nul obtenu à Mestalla permet néanmoins au Barça de revenir à hauteur de l'Atlético Madrid. Mais aussi de laisser au FC Séville la satisfaction de savourer, au moins pendant deux semaines, le trône du championnat.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0