Getty Images

FC Barcelone : Un trident Messi-Suarez-Dembélé flambant neuf pour aller chercher un triplé

Messi - Suarez - Dembélé, un trident flambant neuf pour un triplé

Le 01/03/2019 à 23:48Mis à jour Le 02/03/2019 à 19:29

LIGA - Quand Ousmane Dembélé se montre régulier et que Luis Suarez retrouve son efficacité comme mercredi dernier lors du Clasico (0-3), le FC Barcelone peut se targuer de posséder un trident redoutable en attaque en complément de son joyau Lionel Messi. Avec ce trio, les Catalans, qui retrouvent le Real Madrid en Liga, samedi (20h45), lors de la 26e journée, peuvent rêver d'un triplé.

Ferenc Puskas, Alfredo Di Stefano, Francisco Gento ont marqué les années 1950. Samuel Eto'o, Thierry Henry et Lionel Messi ont relancé la mode en 2008. Plus récemment, la MSN (Lionel Messi, Luis Suarez, Neymar) et la BBC (Gareth Bale, Karim Benzema, Cristiano Ronaldo) ont fait le bonheur de la planète football. En Espagne, c'est souvent une histoire de trio. Et cette saison, c'est le FC Barcelone qui pourrait bien avoir trouvé le sien pour viser un triplé alléchant : Liga, Copa del Rey, Ligue des champions.

Un trident pour un triplé, quoi de plus logique. Le trio barcelonais version 2018-2019 n'a cependant même pas de surnom. Il faut dire qu'on attendait peut-être un peu plus la présence de Philippe Coutinho aux côtés de Lionel Messi et Luis Suarez mais le Brésilien est en difficulté. Il faut aussi reconnaître qu'Ousmane Dembélé est encore trop irrégulier pour s'imposer clairement comme un incontournable. Mais le Français a rappelé ces derniers jours qu'il avait toutes les qualités pour devenir le troisième homme de l'attaque barcelonaise.

Lionel Messi, Ousmane Dembélé, Luis Súarez avec Jordi Alba

Lionel Messi, Ousmane Dembélé, Luis Súarez avec Jordi AlbaGetty Images

Avec Dembélé, le Barça tient son trio

Mercredi dernier, son sens du déséquilibre a écœuré le Real Madrid. Déjà déterminant quatre jours auparavant face à Séville (2-4), par sa capacité d'élimination, Dembélé n'a pas non plus livré une grande copie au Bernabeu. Mais il a fait parler sa vitesse de pointe à deux reprises en seconde période pour faire exploser la défense madrilène. Et c'est bien ce qu'on lui demande. Avec 13 buts et 7 passes décisives en 32 matches, ses statistiques résument d'ailleurs son impact et plaident en sa faveur pour occuper une place de titulaire au sein de ce trio offensif. Mais il ne faut pas s'arrêter aux chiffres, ce mal du football moderne.

Son aptitude à faire souffrir les défenses adverses, par sa vitesse, et son sens de l'élimination, fait un bien fou au collectif blaugrana. C'est pour cela qu'il gagne en ce moment sa place aux cotés de Luis Suarez et Lionel Messi. Et c’est sa régularité qui va déterminer l’existence ou non de ce trio. Car l'Uruguayen et l'Argentin sont eux intouchables pour se charger de l'animation offensive de ce Barça d'Ernesto Valverde. Sans grande surprise. Les années passent. Mais ils restent des machines, même si les deux stars ne font pas le show à chaque sortie.

Lionel Messi avec Ousmane Dembele et Luis Suarez

Lionel Messi avec Ousmane Dembele et Luis Suarez Getty Images

Suarez et Messi, toujours là

Luis Suarez avait même manqué d'efficacité ces dernières semaines. Mais le buteur, auteur déjà d'un triplé en octobre en Liga face au Real au Camp Nou (5-1), a rappelé mercredi son habileté d'exception devant le but en étant impliqué sur les trois réalisations barcelonaises. S'il est toujours muet en C1 cette saison, l'ancien serial-buteur de Liverpool a fait taire les critiques de la plus belles des manières, en étant décisif lors d'un grand rendez-vous. Surtout après sa sortie ratée et maladroite face à Lyon (0-0). El Pistolero, qui affiche 19 réalisations en 35 rencontres cette saison, aime les grands matches, les Clasicos et vient d'engranger un maximum de confiance pour la suite de la saison. De bon augure pour ce Barça.

Enfin, il y a Lionel Messi. Evidemment. Il ne sert à rien d'en faire des tonnes avec la Pulga. Tout le monde connaît son importance. Le quintuple Ballon d'Or ne fait certes plus autant d'accélérations qu'il y a encore quelques saisons. Cependant, son toucher de balle, son sens du but, sa vista, le rendent toujours hors norme. Meilleur buteur du championnat d'Espagne (25 buts en 23 matches), il affiche 33 réalisations en 33 matches cette saison. Rien que cela…

S'il n'a pas brillé mercredi, il a focalisé l'attention et ouvert des espaces pour ses coéquipiers. Il aura cependant sûrement envie de corriger le tir dès samedi pour ce nouveau Clasico. Histoire d'améliorer ses stats, de marquer le coup en Liga pour se mettre clairement à rêver à ce triplé. Ce triple couronnement imposerait définitivement cette nouvelle triplette dans l'histoire des tridents du football espagnol.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0