Getty Images

L'Atlético s'impose facilement à Huesca (0-3)

L'Atlético a fait parler son efficacité

Le 19/01/2019 à 20:20Mis à jour Le 19/01/2019 à 21:09

LIGA - L'Atlético de Madrid a signé un net succès sur le terrain de la lanterne rouge Huesca (0-3), samedi lors de la 20e journée, avec un but du défenseur français Lucas Hernandez. Les coéquipiers d'Antoine Griezmann, deuxièmes au classement, reviennent provisoirement à deux points du leader, le FC Barcelone, qui accueillera Leganés dimanche (20h45).

Un petit Atlético Madrid a dû sortir du brouillard, au sens propre comme au figuré, pour s'imposer sur la pelouse de Huesca. Malgré le score un brin flatteur (0-3), les Colchoneros signent tout simplement leur 17e match consécutif sans défaite en Liga, une série d'invincibilité qui leur permet de se rapprocher provisoirement à deux points du FC Barcelone. On retiendra par ailleurs le premier but de Lucas Hernandez dans le championnat d'Espagne.

Eliminé surprise des huitièmes de finale de la Coupe du Roi, l'Atlético Madrid avait à cœur de se racheter. Et quoi de mieux qu'un déplacement chez la lanterne rouge pour passer ses nerfs ? Sauf que les hommes de Diego Simeone ont parfois joué à se faire peur, surtout derrière, face à des joueurs de Huesca qui se sont montrés entreprenants. Et sans le poteau pour s'opposer à Jorge Pulido (12e), un retour de José Maria Gimenez décisif dans les pieds de Rivera (13e) et un Jan Oblak impeccable dans un face-à-face avec Cucho Hernandez (16e), l'Atlético Madrid aurait concédé l'ouverture du score. Mais, à force de louper, le promu a laissé passer sa chance.

Premier but pour Hernandez

Malmenés, les Colchoneros s'en sont remis à leur efficacité et leurs latéraux. C'est d'abord Lucas Hernandez, à la réception d'un centre de Koke, qui a ouvert son compteur en Liga (0-1, 31e). Il a ensuite passé le flambeau à Santiago Arias, auteur d'une reprise sublime pour bonifier un caviar à l'opposé d'Antoine Griezmann (2-0, 52e). Pour plier l'affaire, Koke a fait parler son opportunisme en reprenant une tête de Griezmann repoussée par la transversale.

Sans briller, l'Atlético de Madrid s'impose avec un énième clean sheet et peut digérer sa sortie prématurée en Coupe du Roi. Avec ce succès, il consolide son statut de dauphin et met un petit coup de pression au FC Barcelone, qui reçoit Leganés (dimanche, à 20h45).

0
0