Getty Images

Le Barça douche encore le Real Madrid à Bernabéu en s'imposant sur un but de Rakitic (0-1)

Impitoyable, le Barça prend ses aises à Bernabéu
Par Eurosport

Le 02/03/2019 à 22:36Mis à jour Le 02/03/2019 à 23:17

LIGA - Trois jours après sa victoire en Coupe du Roi à Bernabeu (0-3), Lionel Messi et consorts ont infligé une nouvelle défaite au Real Madrid, en championnat cette fois, pour les distancer un peu plus au classement. Ivan Rakitic est l'unique buteur du match. Le Barça est leader avec douze points d'avance sur son grand rival.

Le Barça a récidivé. Tout en maîtrise, les Blaugrana sont allés l'emporter une nouvelle fois sur le terrain du Real Madrid lors de la 26e journée de Liga (0-1). Un but d'Ivan Rakitic suffit au bonheur des Catalans qui confortent leur place de leader du classement, écartent leurs grand rivaux de la course au titre et prennent l'avantage dans l'histoire des Clasicos avec 96 victoires.

Le Barça plus cohérent collectivement

Comme lors de leur récente défaite en Coupe du Roi mercredi dernier (0-3), les Merengue se sont voulus conquérants et menaçants d'entrée. Mais, comme en milieu de semaine, ils n'ont pas réussi à faire trouver le chemin des filets adverses dans un premier quart d'heure à leur avantage. De retour dans le onze de départ madrilène, Gareth Bale a raté la cible sur coup franc (3e), Karim Benzema n'a pas mieux visé sur son tir croisé (10e) et Raphaël Varane a trouvé Clément Lenglet sur son chemin (14e).

Evoluant souvent en retrait, l'inévitable Leo Messi a sonné le réveil barcelonais avec un petit piqué qui est passé de peu à côté de la cage de Thibaut Courtois (19e). Dans le même exercice, sur la droite de la surface adverse, le dynamique Ivan Rakitic s'est montré plus précis que la Pulga et a subtilement trompé le portier belge pour ouvrir le score (0-1, 26e). Moins offensif mais plus cohérent et mieux inspiré collectivement, le Barça aurait pu rapidement doubler la mise par Messi (37e) ou Luis Suarez (38e).

Piqué et Lenglet dégoûtent Benzema et Vinicius

L'accrochage entre Sergio Ramos et Messi juste avant la pause a illustré la tension qui régnait dans ce match capital. Menés sur leur terrain, les Madrilènes n'ont pas ménagé leurs efforts pour prendre à défaut la défense catalane mais ils ont trop souvent manqué de lucidité dans le dernier geste à l'image du toujours virevoltant mais finalement peu efficace Vinicius (59e). Il faut dire que le jeune Brésilien s'est heurté à une charnière centrale adverse qui a parfaitement protégé la cage de Marc-André Ter Stegen. Gerard Piqué et Clément Lenglet ont enchaîné les excellentes interventions pour éloigner le danger, contrer des tirs ou devancer Benzema et Vinicius.

Avec seulement 3 tirs cadrés sur 15 au total, le Real Madrid a de nouveau payé son inefficacité et a subi une troisième défaite consécutive à domicile devant le Barça. Avec désormais douze points de retard sur son adversaire catalan en championnat, il doit tout miser sur la Ligue des champions et cela dès mardi prochain avec la réception de l'Ajax en huitème de finale retour.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0