Getty Images

Le Real Madrid giflé à domicile par la Real Sociedad (0-2)

Le Real Madrid giflé à domicile

Le 06/01/2019 à 20:22Mis à jour Le 06/01/2019 à 22:57

LIGA - Soupe à la grimace à Madrid. Trois jours après un nul concédé dans les dernières minutes à Villarreal, le Real est tombé à domicile face à la Real Sociedad dimanche soir (0-2). Deux buts signés José et Pardo qui permettent aux Basques de revenir à la 12e place en mettant fin à 4 défaites de suite. Les Madrilènes, battus pour la 2e fois de la saison à Bernabeu, restent 5e.

Le Real Madrid n’a pas retenu la leçon. Comme face à Villarreal, le club de la capitale espagnole a dû courir très tôt après le score, suite à une faute dans la surface signée Casemiro. Elle a permis à Willian José de plonger un peu plus les Madrilènes dans le doute (0-1, 3e), sachant qu’ils étaient privés de Gareth Bale, blessé. Vinicius Junior, son remplaçant, préféré à Isco, a montré de belles choses tout au long d’une partie pendant laquelle rien n’a souri au Real.

Un match où rien n’a souri au Real

Car les Merengue pourront déplorer certaines décisions arbitrales, notamment une poussette dans le dos de Sergio Ramos à la réception d’un centre (35e) et une sortie osée de Geronimo Rulli dans les pieds de Vinicius (65e). Ces deux interventions auraient pu aboutir à un penalty en faveur du Real. En revanche, les Madrilènes en voudront certainement à Lucas Vazquez, qui a un peu plus mis en difficulté ses coéquipiers en se faisant expulser bêtement (61e). Preuve que les vents étaient définitivement contraires, les hommes de Solari ont touché le poteau sur un centre-tir du même Vazquez (45e).

C’était sans doute trop pour une équipe qui a besoin d’engranger une bonne dose de confiance. Et ce n’est pas le deuxième but de la Real Sociedad, oeuvre de Ruben Pardo (0-2, 83e), qui les aidera à soigner leurs maux du moment. Avec cette deuxième journée de championnat sans victoire, le Real est éjecté du top 4 et sera susceptible de se retrouver à huit longueurs du FC Barcelone à l’issue de la 18e journée. Les fêtes de fin d’année et la liesse née d’une quatrième Coupe du monde des Clubs remportée, un record, sont déjà loin. Tout le contraire des sifflets du Bernabeu.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0