Getty Images

Liga - L'Atlético Madrid écarte tranquillement Villarreal (2-0) grâce à Morata et Saul Niguez

Morata ouvre son compteur et l'Atlético s'impose au petit trot
Par Eurosport

Le 24/02/2019 à 18:09Mis à jour Le 24/02/2019 à 18:59

LIGA - Au lendemain du succès du Barça sur le terrain du FC Séville, l'Atlético Madrid s'est également imposé dimanche lors de la 25e journée. Grâce au premier but d'Alvaro Morata avec les Colchoneros et à Saul Niguez en fin de match, Griezmann et ses coéquipiers ont dominé Villarreal (2-0) pour conserver leur deuxième place à sept longeurs du leader barcelonais.

L'Atlético enchaîne et suit le rythme imposé par le Barça. Après leur important succès sur la Juventus en Ligue des champions en milieu de semaine (2-0), les joueurs de Diego Simeone ont remis ça et se sont imposés proprement sur leur terrain face à Villarreal ce dimanche dans le cadre de la 25e journée de Liga (2-0). Grâce à une réalisation d'Alvaro Morata, qui a ainsi enfin ouvert son compteur but (31e), et une autre de Saul Niguez (88e), les Colchoneros restent deuxièmes à sept longueurs du leader barcelonais. Villarreal reste englué en 18e position.

Après le succès face à la Vieille Dame, El Cholo avait décidé de ménager certains de ses cadres et donc de faire tourner. Thomas Lemar et Alvaro Morata ont ainsi débuté la rencontre qui a démarré sur un petit rythme. Venu au Wanda Metropolitano pour défendre dans son 3-5-2 et jouer sa chance en contre, Villarreal aurait pu frapper fort très tôt si le vigilant Jan Oblak n'avait pas repoussé le tir en bonne position de Karl Toko Ekambi (10e). Les Colchoneros, eux, ont mis vingt minutes à mettre la machine en route et Morata a vu le portier adverse Asenjo détourner sa dangereuse reprise (23e).

L'Atlético bien armé offensivement

L'attaquant prêté par Chelsea a justifié la confiance de son entraîneur quelques minutes plus tard en concluant une belle séquence madrilène d'une imparable reprise du gauche au point de penalty sur une lumineuse passe en retrait de Filipe Luis (1-0, 31e). Auteur de son tout premier but en faveur de l'Atlético, Morata a enfin pu se détendre et profiter des applaudissements de supporters madrilènes qui ne l'avaient pas forcément très bien accueilli. Oblak, lui, a dû rester vigilant et réactif sur sa ligne pour repousser une tête de Mario Gaspar aux six mètres (33e) et voir les locaux virer en tête à la pause.

Le volontaire Morata aurait pu obtenir un penalty après avoir pris une claque de la part de Funes Mori mais l'arbitre n'a pas bronché (49e) et l'attaquant espagnol a cédé sa place à Diego Costa sans parvenir à se montrer de nouveau décisif (59e). Le nouvel entrant a tout de suite pesé sur la défense adverse en faisant parler sa vitesse et sa puissance pour obtenir un corner sur lequel José Maria Gimenez a bien failli doubler la mise (61e). Si l'Atlético n'a pas forcé son talent face à un Sous-marin jaune inoffensif, Diego Costa a donné du travail à Asenjo (71e, 77e) avant de lancer superbement Saul Niguez qui a conclu le contre fatal d'un lob subtil (2-0, 87e). Après ses succès chez le Rayo Vallecano (0-1) et devant la Juve (2-0), l'Atlético enregistre une troisième victoire consécutive sans encaisser de but. De quoi aborder la suite de la saison avec ambition.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0