Getty Images

LIGA - Grâce à Griezmann, l'Atlético garde le contact

Grâce à Griezmann, l'Atlético garde le contact

Le 13/01/2019 à 13:01Mis à jour Le 13/01/2019 à 15:08

L'Atlético s'en est remis à son buteur français Antoine Griezmann pour se sortir du piège Levante (1-0). Les Colchoneros reviennent à 2 points du leader Barcelone.

L'Atlético Madrid reste plus que jamais dans la course au titre. Ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 19e journée de championnat, les hommes de Diego Simeone ont signé un précieux succès contre Levante (1-0), dans leur antre du Wanda Metropolitano, Antoine Griezmann a délivré les siens, sur penalty (57e). Grâce à cette victoire, la formation madrilène conforte sa place de dauphin du FC Barcelone et revient provisoirement à deux petits points du leader du classement de la Liga, qui accueille Eibar (18h30).

D'entrée, l'Atlético Madrid a imposé un énorme pressing à Levante, qui a eu du mal à contenir les assauts adverses. Le premier à se mettre en évidence a été Antoine Griezmann, tout juste auréolé de son titre de meilleur joueur du mois de décembre en Liga, qui a vu sa tentative croisée du pied gauche passer à côté (5e). De son côté, Koke, idéalement servi par Vitolo dans la surface, a cru ouvrir le score pour les siens, avant que l'arbitre, suite au visionnage du VAR, n'annule le but pour une faute de Rodri au tout début de l'action (11e). Dès lors, les Madrilènes ont comme perdu le fil du match et rencontré toutes les peines du monde à contourner le bloc bien regroupé de Levante. Thomas Partey (31e) ou encore Antoine Griezmann (35e) ont manqué de précision.

14e but pour Griezmann

La situation a rapidement été débloquée, en début de seconde période. Dans la surface de réparation, Nikola Vukcevic s'est rendu coupable d'une faute de main et après une légère hésitation, l'arbitre a sifflé penalty en faveur de l'Atlético Madrid. Antoine Griezmann ne s'est pas fait prier et l'a transformé en force, du gauche (57e), pour son 14e but de la saison toutes compétitions confondues. Par la suite, les Colchoneros se sont contentés de gérer.

Toutefois, Levante a réellement commencé à se montrer dangereux après l'ouverture du score. Dans la surface de réparation, José Luis Morales a buté sur un Jan Oblak vigilant et auteur d'une parade décisive (70e). Le dernier rempart madrilène a ensuite été suppléé par son capitaine, Diego Godin, qui a contré la tentative du gauche d'Enis Bardhi (81e). Grâce à son homme à tout faire, Antoine Griezmann, auteur de son sixième but sur ses cinq derniers matches, l'Atlético Madrid a préservé son invincibilité à domicile et est surtout assuré de rester deuxième, à l'issue de cette journée.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0