Getty Images

Liga : Le Barça tenu en échec par Gérone (2-2)

Le Barça laisse le Real revenir à hauteur

Le 23/09/2018 à 22:42Mis à jour Le 24/09/2018 à 08:52

LIGA – Pas de cinquième victoire de suite pour le Barça. Les Catalans n'ont pas réussi à prendre le meilleur sur Gérone, dimanche soir, dans le cadre de la 5e journée (2-2). Ils ont dû évoluer à dix durant près d'une heure après l'expulsion de Clément Lenglet. Lionel Messi et Piqué ont marqué. En face, Christian Stuani a signé un joli doublé. Les Blaugrana sont leaders en compagnie du Real Madrid.

Après le Real Madrid la semaine dernière contre l’Athletic Bilbao (1-1), c’est au tour du FC Barcelone de lâcher ses deux premiers points de la saison en championnat. Les champions d’Espagne ont concédé le match nul (2-2) contre le voisin catalan de Gérone, ce dimanche soir, en évoluant pendant plus d’une heure à dix contre onze après l’expulsion du Français Clément Lenglet (35e). Les joueurs d’Ernesto Valverde reprennent quand même la tête de la Liga devant les Merengue grâce à une différence de buts (+11 contre +9). Gérone est bien calé à la sixième place.

Piqué a (quasiment) tout fait dans les deux sens

A onze contre dix, donc, Gérone a profité de la fébrilité défensive du champion d’Espagne, incarnée par Gérard Piqué. Le Catalan a été défaillant à deux reprises. D’abord, en se faisant déposer par Cristhian Stuani sur l’égalisation (1-1, 45e). Puis en étant encore une fois à la faute, cette fois-ci face à Cristian Portu pour commettre un impair profitant à Stuani, opportuniste afin de s’offrir un doublé (1-2, 51e).

Mais Piqué ne s’est pas laissé démonter et en s’aventurant aux avant-postes, il a égalisé de la tête (2-2, 63e) pour laisser augurer d’une fin de match totalement à l’avantage de ses partenaires. Malgré leur infériorité numérique, ils ont bien dominé mais ils ont fait preuve de trop d’imprécisions (83e, 88e) pour espérer décrocher une cinquième victoire en autant de matches.

Messi n’a pas été en réussite, en touchant notamment la barre transversale sur un coup franc (60e). Si l’Argentin a bien été épaulé par un Luis Suarez qui semble retrouver progressivement ses sensations, Ousmane Dembélé a été décevant. Auteur d’un bon début de saison (5 buts toutes compétitions confondues), il ne s’est pas montré juste techniquement et a payé le changement tactique effectué par Ernesto Valverde à la pause avec l’entrée de Samuel Umtiti. Le champion du monde n’aura pas le temps de ruminer sa contre-performance puisque le Barça rejoue déjà dès mercredi à Leganés avant de recevoir l’Athletic Bilbao, samedi prochain.

0
0