Getty Images

Un nouveau sacre à portée de main

Un nouveau sacre à portée de main

Le 23/04/2019 à 23:22Mis à jour Le 24/04/2019 à 17:34

LIGA - Malgré un petit match - que Messi a débuté sur le banc - Barcelone a rempli sa mission mardi lors de son déplacement à Alaves lors de la 34e journée. Vainqueur grâce à deux buts signés Alena (54e) et Suarez (60e, sp), le club catalan se rapproche en effet un peu plus d'un nouveau titre de champion qui sera définitivement acquis mercredi si l'Atlético s'incline à domicile contre Valence.

Ce n'est plus qu'une question de temps. Facile vainqueur du Deportivo Alavés grâce à deux buts de Carles Alena (54e) et Luis Suarez (60e), le FC Barcelone n'a plus qu'à attendre le prochain couac des Colchoneros pour rafler son 26e titre de champion d'Espagne. Avec 12 points d'avance sur son dauphin, ce sacre pourrait arriver dès ce mercredi soir en cas de défaite de l'Atlético, qui accueillera Valence à 19h30. Sinon, il faudra tout simplement attendre leur prochain succès. Et le plus tôt sera le mieux pour la formation d'Ernesto Valverde, qui a une demi-finale de Ligue des champions à préparer.

Ce match n'était pas gagné. Retombés complètement dans leurs travers en première période, les Catalans ont énormément souffert de l'absence de leur génie argentin, Lionel Messi, laissé sur le banc au coup d'envoi. Alors que le Barça possédait plus de 80% de possession de balle et jouait à la passe à dix, les 18 700 supporters présents au stade Mendizorroza ont dû se demander ce qu'il a bien pu leur passer par la tête pour acheter un billet pour cette rencontre. Leur équipe, complètement acculée dans sa surface, n'arrivait ni à se dégager correctement, ni à lancer ne serait-ce qu'une tentative de contre-attaque tandis que de l'autre côté, mis à part sur une tentative de Suarez (6e), on ne trouvait aucun moyen de se créer une occasion en cassant les lignes de cette défense compacte. La mi-temps fut libératrice.

Barcelone accélère après la pause

Car après une bonne causerie de Valverde, tout devient subitement plus simple. Le Barça est redevenu percutant et n'a eu besoin que de dix petites minutes pour trouver la faille sur une merveille d'action collective, parfaitement conclue par le jeune milieu de 21 ans Carles Arena (54e). Il n'a pas fallu plus qu'un autre ballon pour sceller le sort de la rencontre, via un penalty transformé en force par Luis Suarez (60e) faisant suite à une main de Pena, revue à la vidéo. L'entrée de Lionel Messi aurait pu apporter plus de folie mais les Barcelonais n'ont pas ressenti le besoin de chercher de troisième but tant l'opposition semblait déjà avoir abdiqué.

De toute manière, l'essentiel était là : trois nouveaux points validant quasiment un deuxième titre consécutif - et un 26e au total - pour des Catalans qui n’ont plus connu de défaite en championnat depuis le 11 novembre dernier, lors de la 12e journée. Ils n'ont désormais plus qu'à se tourner vers le match de l'Atlético Madrid ce mercredi soir ; une rencontre qui pourrait leur offrir le titre en cas de défaite des Colchoneros sur leur pelouse du Wanda Metropolitano. Cette avance de 12 points suffirait en effet malgré quatre matches encore à disputer puisque, en Espagne, c'est la différence particulière qui prime entre deux équipes à égalité. Or, cette saison, le FC Barcelone a battu l'Atlético au Camp Nou (2-0) après avoir fait match nul à Madrid. Ousmane Demblé, Samuel Umtiti, Clément Lenglet, Jean-Clair Todibo et leurs coéquipiers peuvent donc préparer sereinement leur prochain gros choc : la réception de Liverpool en demi-finale aller de Ligue des champions.

Vidéo - Valverde : "L'Atlético va nous compliquer la tâche jusqu'au bout"

00:36
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0