Getty Images

Le Real passe ses nerfs sur Osasuna

Le Real passe ses nerfs sur Osasuna

Le 09/02/2020 à 17:50Mis à jour Le 09/02/2020 à 18:18

LIGA – Trois jours après avoir mordu la poussière en Coupe du Roi, le Real Madrid a retrouvé le chemin de la victoire, à Pampelune face à l'Osasuna (1-4). Le club madrilène, pris de court par l'ouverture du score, a renversé la situation au coeur d'un match maîtrisé. Le Real Madrid conforte sa place de leader avec six points d'avance sur le Barça, qui affronte le Betis.

Le Real Madrid a fait preuve d'une belle capacité de réaction. Secoués sur la pelouse d'Osasuna lors de la 23e journée de Liga après leur élimination de la Coupe du Roi en milieu de semaine, les Madrilènes ont su renverser la situation pour s'imposer (1-4). Ils enchaînent une cinquième victoire consécutive en championnat et confortent ainsi leur place de leader du classement avec provisoirement six longueurs d'avance sur le Barça qui défiera le Betis un peu plus tard ce dimanche.

Les joueurs d'Osasuna sont entrés dans la rencontre pied au plancher et Nacho Vidal (1re), José Arnaiz (3e) puis Ruben Garcia (4e) ont tout de suite donné du travail à Thibaut Courtois et à sa défense. Unai Garcia, lui, s'est parfaitement démarqué sur un corner venu de la gauche pour placer sa tête plongeante décroisée au fond des filets du portier belge et ouvrir le score (1-0, 14e). Le défenseur de la formation de Pampelune a inscrit le premier but de sa carrière en Liga.

Le Real hausse le ton, Osasuna manque de ressources

Dépassés durant le premier quart d'heure, les Madrilènes ont su relever la tête ensuite et leur trio d'attaque composé de Gareth Bale, Karim Benzema et Isco a commencé à se montrer. L'Espagnol a même égalisé d'une volée du droit au point de penalty après une remise du Gallois qui s'est arraché après un centre dévié (1-1, 33e). Devenus dominateurs, les Merengue n'ont pas tardé à prendre l'avantage grâce à leur capitaine Sergio Ramos, à l'affût après une remise de Casemiro sur corner (1-2, 38e).

Les Rojillos ont bien tenté de revenir dans le match en début de seconde période mais Inigo Perez (52e) et Ruben Garcia (54e) ont raté la cible de peu. Malgré leur bonne volonté, ils ont payé leurs efforts du début de match et clairement manqué de fraîcheur physiques face à des Madrilènes bien plus sereins en défense dans cette rencontre disputée. Les joueurs de Zinédine Zidane ont même alourdi le score à deux reprises dans les dix dernières minutes grâce à Lucas Vazquez après un gros travail de Karim Benzema (1-3, 84e) puis par l'intermédiaire de Luka Jovic (1-4, 90e+2). Ce net succès permettra d'éteindre les doutes apparus après la défaite devant la Real Sociedad en Coupe du Roi. Et, qui sait, de mettre le Barça à distance respectable.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313