Football
Liga

Neymar, ce prince que Zidane peut couronner roi

Partager avec
Copier
Partager cet article

Fantasmes Tactiques - Neymar au Real Madrid

Crédits Eurosport

ParVincent Bregevin
19/05/2020 à 07:40 | Mis à jour 20/05/2020 à 10:08
@VB_eurosport

Toute la semaine, la rédaction d’Eurosport s’amuse à imaginer les plus grandes stars de la planète foot dans un autre club que le leur. Ici, pas d’infos mercato mais une bonne dose d’imagination et une part de fantasme pour les amoureux du ballon rond sous le regard expert de Jean-Marc Furlan. Deuxième épisode ce mardi : Neymar pourrait-il enfin devenir roi dans le Real de Zinedine Zidane ?

Pourquoi ce mariage ?

Il a toujours fait rêver Florentino Pérez. Il y a de quoi. Derrière Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Neymar est le plus souvent cité pour compléter le podium des meilleurs joueurs du monde à l'heure actuelle. Et si un club se fait un défi perpétuel de mettre la main sur les plus grands footballeurs de leur génération, c'est bien la Maison Blanche. Le président merengue a déjà tenté d'attirer le Brésilien. D'abord quand Neymar a quitté le Santos FC pour rejoindre l'Europe. Puis quand il a fallu trouver une star qui ferait oublier le départ de CR7. Pérez n'est jamais parvenu à ses fins jusqu'ici.

Premier League

Messi à City, le dilemme de Pep Guardiola

17/05/2020 À 21:35

A son grand regret. Car Neymar coche vraiment toutes les cases du joueur fait pour jouer au Real Madrid. Il a des talents exceptionnels qui en font l'un des hommes les plus décisifs de la planète. Le spectacle qu'il est capable de produire balle au pied suffit à remplir un stade. Il fait vendre des billets et des maillots tout en assurant une présence massive sur les réseaux sociaux. C'est un génie du jeu autant qu'un animal médiatique. Sur le plan sportif, économique et marketing, Neymar est ce qui se rapproche le plus d'un Galactique. Il est tout simplement fait pour le Real. A tous les niveaux.

Le doute est évidemment permis sur la perspective d'un tel mariage. Parce qu'il faudra un investissement colossal pour recruter Neymar. Parce que le Brésilien n'a jamais caché son envie de retourner à Barcelone, l'ennemi juré du Real Madrid. Parce que le club merengue a misé sur Eden Hazard l'été dernier pour en faire l'homme fort de la Maison Blanche. Et parce que son plus grand rêve aujourd'hui, c'est de se marier avec Kylian Mbappé. Mais qui peut jurer aujourd'hui que Neymar ne portera jamais les couleurs du club merengue avant la fin de sa carrière ? Elle a offert suffisamment de rebondissements et d'imprévus jusqu'ici pour que ce fantasme ne s'évanouisse pas.

Joga Bonito à volonté : Revivez le best-of olympique de Neymar

00:04:29

Les schémas possibles

  • Le 4-2-3-1

Neymar en soutien de Karim Benzema, Hazard sur le côté gauche, un Rodrygo ou un Lucas Vazquez sur le côté droit pour étirer les lignes et libérer des espaces dans l'axe, là où l'actuel numéro 10 du PSG peut faire le plus de dégâts… Il y a de quoi prendre un tel quatuor offensif en considération. Mais quid de l'équilibre de l'équipe ? Cela ne laisse que deux joueurs à la récupération et une formation exposée sur les ailes. Notamment à gauche où Hazard défend peu, et où les latéraux montent souvent. Le Real a peut-être les moyens de l'assumer avec deux marathoniens comme Casemiro et Valverde devant la défense, mais c'est difficile d'imaginer un bloc collectif sans faille dans ce système.

  • Le 4-3-3

C'est une option qui vient naturellement en tête pour donner plus de corps au collectif. Mais le problème que cela pose saute aux yeux : qui de Hazard ou Neymar va jouer à droite ? Le Belge et le Brésilien affectionnent particulièrement de rentrer dans l'axe en partant du côté gauche. Ils ont des zones préférentielles assez similaires. Contraindre l'un des deux à s'exiler à droite ne favoriserait pas leur rendement. Et le message passé à celui qui fera les frais de l'opération n'est pas le bon. S'adapter à l'autre, pour un joueur qui s'appelle Hazard ou Neymar, c'est difficile à avaler sans risquer une baisse de motivation, donc de performance.

Le schéma retenu : Le 4-3-2-1 en "sapin de Noël"

  • Les points forts

C'est le meilleur compromis. Il permet non seulement de garder un bloc équipe dense, mais aussi de donner une liberté totale de mouvement à Neymar et Hazard dans la création et la finition, deux domaines où ils sont très performants. Cela donne aussi la perspective aux latéraux d'exploiter des espaces sur les côtés, tout en préservant une couverture grâce au troisième homme de l'entrejeu. "C’est vrai que le Real a regagné en volume de jeu au milieu avec Casemiro et Valverde, souligne Jean-Marc Furlan. Donc, en plus, ça permet à Neymar et Hazard de jouer en électronslibres où ils sont très, très intéressants. Avec le 'sapin', ça permet d’avoir une meilleure assise à la récupération."

  • La limite

C'est l'essence même de ce système si particulier. On est loin des configurations classiques auxquelles les joueurs sont habitués. Sa mise en place n'en est que plus délicate. "Le 'sapin de Noël', je l’ai tenté parfois, c’est très, très dur à animer, témoigne Furlan. Il faut absolument, peut-être plus que dans d’autres systèmes, que tes joueurs apprécient de jouer dans ce système-là. Mais ça revient à faire assumer la charge offensive sur deux ou trois joueurs uniquement." Que ce soit Hazard ou Neymar, il s'agit de deux joueurs qui n'ont que très rarement, voire jamais, évolué dans ce schéma. C'est un pari. Quand il s'agit d'un investissement aussi lourd que Neymar, il est d'autant plus risqué.

Le bilan

Neymar, c'est comme une diva. Il vaut mieux le traiter comme ça. Sinon, cela revient à s'exposer à une crise de nerfs comme seul le Brésilien sait les provoquer. Le Real n'a qu'à demander à son grand copain barcelonais ce qu'il en pense. "Quand tu as un joueur comme Neymar, il faut construire autour de lui et de ses qualités individuelles, résume Furlan. C’est moins le cas avec Ronaldo et Messi qui sont plus capables de s’intégrer à une philosophie générale. Neymar, quand tu le vois jouer, il faut que les autres s’adaptent à ce style." Au moins, Zinedine Zidane a déjà prouvé sa capacité à adapter son schéma selon ses hommes. C'est préférable dans l'hypothèse de ce mariage. Parce que Neymar, il faut lui donner le trône de la Maison Blanche. Ou l'oublier pour de bon.

Avec Cyril MORIN

Neymar (PSG) devant Benzema (Real)

Crédits Getty Images

Liga

Le patron de la Liga espère reprendre le jeudi 11 juin par le derby sévillan

HIER À 21:38
Liga

Classement, tensions, mercato, Hazard et Suarez... où en sont le Real et le Barça ?

HIER À 21:23
Dans le même sujet
FootballLiga
Partager avec
Copier
Partager cet article
Pariez sur le Football avec Winamax
SV Darmstadt 98
1
2.15
SpVgg Greuther Fürth
Incheon United FC
Pohang Steelers
Ukraine
Switzerland
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313

Dernières infos

Ligue 1

Aulas n'est pas seul : six sénateurs ont déposé un amendement pour la reprise de la saison

IL Y A 6 HEURES

Vidéos récentes

Football

Ligue 1 - Villas-Boas reste à l'OM

00:00:30

Les plus lus

Sports mécaniques

Pas de GP mais Leclerc a joué l'acteur au volant d'une Ferrari dans les rues de Monaco

HIER À 19:42
Voir plus