Eurosport

12 minutes de jeu et même plus dans le groupe : le faux-départ de Ben Arfa à Valladolid

12 minutes de jeu et même plus dans le groupe : le faux-départ de Ben Arfa à Valladolid

Le 29/02/2020 à 12:56Mis à jour Le 29/02/2020 à 12:58

LIGA - Un mois après sa signature du côté de Valladolid, Hatem Ben Arfa n’a joué que 12 minutes avec le 15e du championnat. Des débuts compliqués pour un joueur qui, à court de rythme, n’est plus convoqué depuis trois rencontres.

Vendredi soir, Valladolid s’est incliné sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0) en ouverture de la 26e journée de Liga… sans Hatem Ben Arfa. Comme lors du déplacement à Grenade (2-1) puis de la réception de l’Espanyol (2-1), le milieu offensif français n’a pas été retenu dans le groupe de son entraîneur Sergio Gonzalez. Trois non-convocations de suite qui posent forcément question, un mois presque jour pour jour après son arrivée chez le 15e du championnat espagnol.

Une conférence de presse surprenante - "le 3, ça fait joli", avait-il déclaré pour justifier son choix de numéro -, une non-convocation contre Majorque le 1er février, 12 minutes de jeu une semaine plus tard : voilà le bien maigre bilan de l’ancien Parisien depuis son arrivée en Espagne. Et le gaucher a réussi l’exploit de faire parler de lui avec si peu : son échauffement nonchalant avant sa première (et seule) entrée en jeu contre Villarreal avait fait grincer quelques dents.

Ben Arfa pas prêt à rentrer dans le groupe

Depuis, plus rien. "Je vous dirai quand ils seront prêts à entrer dans le groupe. Vous devez les laisser évoluer et travailler, et ne pas parler d’eux chaque semaine", avait déclaré Sergio Gonzalez devant la presse jeudi, à propos de "HBA" et Matheus Fernandes, autre recrue hivernale qui ne joue pas. "Ils font leur travail et s’entraînent de mieux en mieux", avait-il ajouté.

Du haut de ses 32 ans, le joueur également passé par Lyon et Marseille n’est donc pas prêt physiquement pour aider une formation jouant le maintien en Liga. Pas forcément surprenant quand on sait qu’avant de signer à Valladolid, le natif de Clamart n’avait plus joué de rencontre officielle depuis le 12 mai dernier, avec Rennes, contre Guingamp (1-1). Mais le club du président Ronaldo, deuxième pire attaque du championnat, aurait certainement aimé s’appuyer sur son talent plus rapidement.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313