Getty Images

Inefficace, l'Atletico laisse encore filer des points

Inefficace, l'Atletico laisse encore filer des points
Par AFP

Le 21/09/2019 à 20:23Mis à jour Le 21/09/2019 à 20:48

LIGA – Globalement dominateur, l'Atletico Madrid n'a jamais réussi à concrétiser et a dû se contenter d'un match nul (0-0) face au Celta Vigo pour le compte de la 5e journée. Maladroits, les hommes de Diego Simeone manquent l'opportunité de s'emparer de la tête mais reviennent à hauteur du leader, le FC Séville.

Décidément, l'Atletico est une équipe de série. Après avoir remporté ses trois premiers de la saison, les Madrilènes n'ont gagné aucun de leurs trois derniers. Battus il y a une semaine sur le terrain de la Real Sociedad (2-0), les hommes de Diego Simeone ont ce samedi été incapables de s'imposer au Wanda Metropolitano face au Celta Vigo (0-0. Les Colchoneros ont pourtant été dominateurs (20 tirs à 6) mais ils ont cruellement manqué d'efficacité et sont en plus tombés sur un excellent Ruben Blanco, auteurs de plusieurs arrêts décisifs. Avec ce nul, l'Atletico Madrid revient certes à hauteur du leader, le FC Séville, mais manquent l'opportunité de provisoirement prendre seul la tête.

L'Atlético paie-t-il ses bouleversements de l'intersaison ? Le club madrilène, qui a renouvelé en profondeur son effectif et laissé partir des cadres comme Antoine Griezmann, semble connaître quelques ratés inhabituels, notamment dans le jeu offensif. Samedi, la recrue phare Joao Félix n'a pas été en réussite, malgré plusieurs occasions franches: une tentative à angle fermé repoussée par le gardien (29e), une volée largement au-dessus (31e) et une frappe déviée (52e). Le prodige portugais (19 ans) a d'ailleurs cédé sa place à vingt minutes de la fin à Alvaro Morata, de retour de blessure, et qui n'a pas fait beaucoup mieux.

Il faut dire aussi que le gardien du Celta était en état de grâce. Ruben Blanco a multiplié les claquettes (3e, 29e, 52e) pour écoeurer les attaquants adverses, et la frappe brûlante de l'excellent latéral brésilien Renan Lodi a frôlé son poteau (84e). C'est rageant pour l'Atlético, qui a copieusement dominé et qui va devoir se relancer dès mercredi sur la pelouse de Majorque. Le temps presse déjà: dans une semaine se profile le derby madrilène face au Real et la dynamique "rojiblanca" semble avoir brusquement dérapé...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0