Football
Liga

L'Atlético tranquille face à Majorque

Partager avec
Copier
Partager cet article

Los jugadores rojiblancos celebran el gol de Morata | Atlético-Mallorca

Crédit: Getty Images

ParEurosport
03/07/2020 à 21:56 | Mis à jour 03/07/2020 à 22:10

LIGA - Tranquille comme l'Atlético Madrid. Grâce notamment à un doublé d'Alvaro Morata, les hommes de Diego Simeone ont facilement battu Majorque (3-0), ce vendredi soir, lors de la 34e journée de Liga.

Une nette domination, une victoire 3-0 et le podium final qui se rapproche: l'Atlético Madrid a vécu une soirée idéale, vendredi face à Majorque en ouverture de la 34e journée du Championnat d'Espagne, grâce notamment à un doublé d'Alvaro Morata.

League One

La dégringolade : Wigan descend en troisième division

IL Y A 15 HEURES

L'attaquant international espagnol avait pourtant mal commencé son match, avec un penalty raté à la 25e minute. Poussé par derrière, dans la surface, par Aleksandar Sedlar, il avait voulu se faire justice lui-même, mais son tir a été stoppé par Manolo Reina. Sauf qu'un joueur majorquin était entré dans la surface avant que le penalty soit tiré, ce qui offrit une nouvelle chance aux Madrilènes. Morata, courageux, s'en chargea à nouveau et, cette fois, trompa Reina d'un tir en pleine lucarne.

L'attaquant doubla la marque juste avant la pause. Idéalement servi dans la surface par Marcos Llorente, il n'eut qu'à pousser la balle dans le but vide (45e+4). D'un tir chanceux de Koke, contré par un défenseur majorquin et trompant ainsi Manolo Reina, l'Atlético ajouta un troisième but en fin de match (76e) pour s'offrir une victoire tranquille. Le score aurait pu être bien plus sévère pour Majorque, si Yannick Ferreira Carasco (18e, 42e) et Joao Felix (23e, 30e, 34e) avaient été plus réalistes devant le but.

Majorque reste relégable

Le Portugais de 20 ans a passé une très mauvaise soirée. Occasions manquées, passes ratées, manque de punch, tout cela a mené à son remplacement dès la 56e minute, la tête basse. Les 126 millions d'euros déboursés l'été dernier par l'Atlético pour l'arracher au Benfica ont semblé peser bien lourd sur ses épaules. A l'inverse, un Majorquin a surnagé: Takefusa Kubo, prêté par le Real Madrid. Déjà séduisant face au FC Barcelone pour la reprise du championnat, le Japonais de 19 ans a une nouvelle fois fait étalage de son talent face à un grand d'Europe.

Mais les trajectoires de Joao Felix et de Takefusa Kubo sont bien différentes de celles de leurs clubs. Cette victoire offre à l'Atlético (3e, 62 pts) cinq points d'avance sur son plus proche poursuivant, Séville, et approche les joueurs de Diego Simeone du podium final. A l'inverse, Majorque continue de peiner en fond de classement. Quelques jours après une nette (et rare) victoire 5-1 face au Celta Vigo, le club des Baléares rechute avec cette cinquième défaite en sept matches depuis la reprise. Majorque reste ainsi 18e, à 5 points du 17e et premier non-relégable, le Celta Vigo justement. Un an après son accession à la Liga, le retour en deuxième division se rapproche.

Ligue 1

À Strasbourg, le coronavirus frappe encore : quatre nouveaux cas détectés au club

IL Y A 18 HEURES
Super League suisse

Les Young Boys sacrés pour la troisième saison consécutive, un blessé lors des célébrations du titre

01/08/2020 À 11:23
Dans le même sujet
FootballLigaMajorqueAtlético Madrid
Partager avec
Copier
Partager cet article