Le Real Madrid et le FC Barcelone étaient au coude-à-coude pour le titre à la reprise du championnat espagnol. Et c’est finalement l’équipe de Zinédine Zidane qui a remporté le sprint final en venant à bout de Villarreal jeudi (2-1). Des chiffres pour expliquer ce titre, il en existe des tas. En voilà cinq notables.

4

Liga
Ça n'a pas été simple, mais le Real est lancé
IL Y A 13 HEURES

Depuis la reprise, le Real Madrid n’a encaissé que… quatre buts en neuf matches. Si le titre est aussi près pour les hommes de Zidane, c’est parce que le club a su retrouver un très grand Thibaut Courtois, presque intraitable depuis le retour du championnat espagnol. Depuis le début de la saison, le portier belge a réalisé 18 clean-sheets, encaissant seulement 23 buts, et ce n’est pas son entraîneur qui en dira du mal : "C’est un immense gardien, il le montre toujours. Je ne vais pas dire si c’est le meilleur du monde ou pas, chacun a son opinion et moi la mienne. Mais ce qu’il fait avec nous, les chiffres, c’est impressionnant."

Thibaut Courtois et Sergio Ramos, lors de la victoire du Real sur le terrain de l'Espanyol

Crédit: Getty Images

10

C’est le nombre de matches joués par le Real Madrid depuis la reprise du championnat espagnol à la suite de l’arrêt lié à la crise du Covid-19. Et c’est aussi le nombre de victoires remportées par les hommes de Zinédine Zidane. Les Madrilènes ont enchaîné, ne laissant aucune place au hasard, contrairement à leur concurrent direct, qui ont laissé filer des points à trois reprises en concédant des matches nuls.

10

Sergio Ramos a rejoint un record vieux de 14 ans en marquant contre Bilbao le 5 juillet dernier. Il est devenu le premier défenseur à atteindre les 10 buts marqués en championnat depuis Mariano Pernia (2005-06). Le lieutenant de la défense madrilène s’est montré précieux et souvent décisif pour le Real Madrid cette saison.

21

Zinédine Zidane sait faire tourner ses troupes sans que cela ne trouble l’efficacité de son équipe. Contre Grenade (1-2), Ferland Mendy est devenu le 21e joueur différent à marquer un but pour la Maison Blanche depuis le début de la saison. C’est plus que n’importe quelle autre équipe des cinq grands championnats européens.

42,6%

Avec 21 buts inscrits et 8 passes décisives délivrées, Karim Benzema est l’un des principaux acteurs de la grande forme madrilène. L’attaquant français est ainsi impliqué dans 40,9% des buts inscrits par le Real Madrid cette saison (68). Et même s’il marque un peu moins que les saisons précédentes, Benzema a pris à bras le corps le leadership de l’attaque depuis le départ de Cristiano Ronaldo. KB9 a déjà atteint les 32 buts et passes confondus en 2011/2012 et 2015/2016, mais ne pesait alors "que" pour 26,4% et 29,1% des buts du Real. C'est ce que l'on appelle peser de tout son talent.

Benzema celebra el 0-2 en Los Cármenes | Granada-Real Madrid

Crédit: Getty Images

Liga
Odegaard, un retour très attendu, une copie très moyenne
20/09/2020 À 22:30
Liga
Le Real cale au démarrage
20/09/2020 À 20:41