La pause imposée par la pandémie du Covid-19 a aussi eu du bon. Eden Hazard et Luis Suarez ne diront pas le contraire. Touchés respectivement à la cheville droite et au genou droit durant l'hiver, le Belge et l'Uruguayen avaient dû se résoudre à rester écartés des terrains pour la dernière ligne droite de la saison. Mais la crise sanitaire est passée par là. Ils ont finalement profité du confinement pour se refaire une santé. Et ils sont tous les deux de retour pour la reprise. Cela n'a rien d'anodin. Et le championnat n'en devient que plus passionnant.

Le Real et le Barça ne sont séparés que par deux points au classement. Un écart favorable au club catalan. Pour l'instant. Avec onze journées encore à disputer, tout reste encore à faire pour les deux géants de la péninsule dans la quête du titre. Ils donnaient l'impression de tirer un peu la langue avant l'interruption du championnat. Notamment en attaque. Un secteur qui s'annonce déterminant pour départager les deux rivaux de la Liga dans la course au sacre. Un secteur où Hazard et Suarez, chacun dans leurs clubs respectifs, auront un rôle déterminant à jouer.

Liga
110 matches en 6 semaines, chaleur, physique : le calendrier de la reprise de la Liga pose question
11/06/2020 À 17:00

Où en sont-ils physiquement ?

  • Eden Hazard

Le Belge a totalement récupéré de son opération à la cheville droite le 5 mars dernier aux Etats-Unis. Il n'a pas ménagé ses efforts dans le travail individuel pour être prêt physiquement au moment de la reprise. Depuis, il n'a pas connu de rechute. Bien au contraire, il a impressionné, notamment lors d'une opposition durant la séance de lundi. Sa forme étincelante a été saluée par l'ensemble de ses coéquipiers du Real Madrid. "Il avance comme une moto, a déclaré l'un d'entre eux, cité par As. Il s'entraîne comme si rien ne lui était arrivé. Il tente tout et tout lui réussit. Il va beaucoup nous aider pour partir à l'assaut de la Liga et pour le retour contre Manchester City." Prometteur.

  • Luis Suarez

Une moto, c'est aussi la comparaison utilisée par les Barcelonais pour décrire Luis Suarez depuis son retour à l'entraînement. Opéré du genou droit le 12 janvier dernier, l'attaquant uruguayen du Barça devait initialement être absent pendant quatre mois. Sa récupération a été plus rapide que prévu. Et les derniers entraînements n'ont laissé entrevoir que du positif pour "El Pistolero". Non seulement le genou va bien, mais il enfile aussi les buts comme les perles à chaque séance. "Il est motivé comme jamais auparavant", glisse son entourage. Avec un corps régénéré et un sourire retrouvé. Prometteur, là aussi.

Pourquoi leur retour change la donne ?

  • Eden Hazard

Hazard n'a pas vraiment pu justifier l'investissement conséquent consent par le Real l'été dernier. Recruté à Chelsea pour 100 millions d'euros, l'ex-Lillois n'a fait que 15 petites apparitions sous le maillot merengue jusqu'ici. Le Belge a systématiquement été rattrapé par les blessures quand il commençait à donner des signes de montée en puissance, notamment face au PSG (2-2) ou à Levante (1-0). Par bribes, il montrait alors cette justesse de jeu et cette créativité qui font si souvent défaut dans l'attaque madrilène. Tout ce qui lui manquait, c'était d'enchaîner les matches pour trouver son rythme de croisière et redevenir le joueur dominant qu'il était en Premier League. Cette opportunité lui sera offerte sur la dernière ligne droite. S'il la saisit, ce sera un tout autre Real.

Eden Hazard (Real Madrid)

Crédit: Getty Images

  • Luis Suarez

Le Barça manque clairement de poids en attaque sans Suarez. Cela tient déjà à son talent. L'Uruguayen fait partie du gotha des avant-centres depuis des années. Ses statistiques sur la saison (14 buts et 11 passes décisives en 23 matches toutes compétitions confondues) traduisent un impact qui va bien au-delà de ses buts. Il a une science du déplacement, une qualité de jeu en appui et une présence dans la surface essentielles pour l'animation offensive du FC Barcelone. Si Suarez est indispensable, c'est aussi parce qu'il n'y a aucun autre joueur dans le registre d'avant-centre pur au sein de l'effectif barcelonais. La stratégie des dirigeants catalans a toujours fait débat. Il en reste un constat invariable : quand Suarez n'est pas là, ce n'est plus du tout le même Barça.

Pour qui leur retour change la donne ?

  • Eden Hazard

S'il y en a un qui peut se réjouir de voir le Belge revenir aux affaires, c'est bien Karim Benzema. Le Français paraissait bien seul pour porter l'attaque madrilène sur ses épaules. Entouré d'intermittents du spectacle, de Vinicius Jr. à Gareth Bale en passant pour Rodrygo, l'ancien Lyonnais devait assumer à la fois le rôle de créateur et de finisseur à la Maison Blanche. Avec Hazard, il va pouvoir compter sur un appui bienvenu tant la complémentarité entre les deux joueurs sautait aux yeux sur les rares périodes où ils ont été associés. KB9 ne sera plus le seul à focaliser l'attention des défenses. Il était déjà redoutable sans le Belge. Il ne le sera que davantage.

  • Luis Suarez

Le Barça, c'est Messi. Le petit Argentin est comme un arbre massif qui cache une forêt catalane trop souvent misérable. Les semaines passées sans Suarez entre la mi-janvier et début mars ont montré qu'il ne pouvait pas tout faire tout seul. Messi est toujours plus performant avec son acolyte uruguayen. Si le retour de Suarez change tout pour le Barça, c'est aussi parce qu'il donne à la Pulga un rayonnement encore plus large. Mais le numéro 10 barcelonais ne sera pas le seul à en profiter. Antoine Griezmann est l'autre grand gagnant de l'affaire. Déjà en difficulté pour s'inscrire dans le collectif blaugrana, le Français avait particulièrement souffert sans point d'appui axial avec l'absence de Suarez. Il devrait lui aussi retrouver des couleurs aux côtés du "Pistolero".

Serie A
14 cas de Covid au Genoa, Baldé également positif à la Sampdoria avant son transfert
IL Y A 13 HEURES
Liga
Fati, première vedette de l’ère Koeman
HIER À 21:36