Getty Images

Première manquée pour Fekir et le Betis, service minimum pour l'Atlético

Première manquée pour Fekir et le Betis, service minimum pour l'Atlético

Le 18/08/2019 à 23:01Mis à jour Le 19/08/2019 à 00:36

LIGA – Rapidement réduit à dix, le Betis a été battu sur sa pelouse par Valladolid dimanche soir (1-2), lors de la première journée. Pour ses débuts comme titulaire en match officiel, Nabil Fekir a affiché quelques promesses sans spécialement briller. De son côté, l'Atlético Madrid a dominé Getafe (1-0).

On attendait beaucoup des débuts d'Antoine Griezmann avec le Barça vendredi soir. Ils ont été décevants. Dimanche soir, c'était au tour de Nabil Fekir - recruté cet été pour 20 millions d'euros hors bonus - de revêtir sa nouvelle tunique : celle du Betis. Et on n'a guère plus vibré devant l'ancien Lyonnais et ses troupes. Rapidement réduits à dix suite à l'exclusion logique de leur gardien Joel Robles (8e), les Sévillans ont été battus (1-2) sur leur pelouse du Benito Villamarin, où Loren Moron (68e) avait pourtant répondu à Sergi Guardiola (63e) pour les locaux. Mais d'un superbe enchaînement, Oscar Plano (89e) a écœuré la formation andalouse.

Fekir pénalisé par l'infériorité numérique du Betis

Forcément très scruté pour sa première, Fekir a aimanté les ballons et affiché, par moments, un niveau technique au-dessus de la moyenne, comme sur son premier coup de rein qui a abouti à sa plus belle opportunité (24e). Mais le gaucher a été contraint de reculer d'un cran suite à l'expulsion de son coéquipier et son influence en a été limitée. Pas toujours inspiré sur coups de pied arrêtés (18e, 37e, 72e), le champion du monde a souvent fini au sol (20e, 44e, 57e), tentant parfois de forcer la décision (6 tirs).

En toute logique, l'ancien Lyonnais manque encore d'automatismes avec ses coéquipiers et aura l'occasion de briller pour son premier grand rendez-vous, dimanche prochain, sur la pelouse du FC Barcelone. A noter que plus tôt dans la journée, le FC Séville s'est imposé sur la pelouse de l'Espanyol (0-2) alors qu'Alavés a dominé Levante (1-0).

Service minimum pour l'Atlético

En clôture de cette première journée, l'Atlético Madrid a de son côté lancé sa saison sur un score qu'il connaît bien : le 1-0. Face à Getafe, les Colchoneros n'ont pas livré une grande performance sur leur pelouse du Wanda Metropolitano. Mais les hommes de Diego Simeone ont assuré l'essentiel grâce à une tête d'Alvaro Morata, parfaitement servi par la recrue Kieran Trippier (1-0, 23e). L'attaquant espagnol aurait même pu s'offrir un doublé s'il n'avait pas manqué un penalty obtenu par Joao Felix à la suite d'un superbe rush solitaire (56e). Celui qui est présenté comme le successeur d'Antoine Griezmann est ensuite sorti après l'heure de jeu (66e), après avoir été soigné sur la pelouse, visiblement pour de simples crampes.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0