"C'est une légende, j'espère que l'on pourra continuer à profiter de lui encore pendant de nombreuses années", a sobrement glissé Antoine Griezmann sur Movsitar+ alors que le journaliste lui demandait la valeur de Lionel Messi après la victoire barcelonaise contre l'Athletic Bilbao (2-1). Quelques heures après les révélations sur le contrat "pharaonique" de la Pulga avec le FC Barcelone (plus de 555 millions d'euros sur quatre ans), l'effectif des Blaugrana a mis en place la riposte.
Si le FC Barcelone a "nié catégoriquement toute responsabilité dans la publication du contrat professionnel" et va "engager des actions en justice contre El Mundo" comme l'a annoncé le club dans un communiqué, Lionel Messi s'est d'abord chargé de répondre à sa manière. En ouvrant le score avec un coup franc direct venu se loger dans la lucarne basque (20e), son 650e but sous les couleurs blaugrana. La victoire acquise sur une réalisation d'Antoine Griezmann, le sextuple Ballon d'Or a ensuite laissé les autres prendre la relève.
Liga
Forlan : "Ça se voit que Suarez manque au Barça"
IL Y A UNE HEURE

Lionel Messi Barcelona - Athletic

Crédit: Getty Images

Ces révélations ont été faites avec de très mauvaises intentions
Si Messi n'a pas souhaité s'exprimer, Ronald Koeman est ainsi très vite monté au créneau pour défendre sa star argentine. "Ces révélations ont été faites avec de très mauvaises intentions, pour blesser un joueur à qui nous devons tous un immense respect pour tout ce qu'il a fait pour le club et pour le football. Aujourd'hui, il a montré qu'il est un gagnant-né", a réagi l'entraîneur catalan après le match.
Interrogé ensuite sur le fait que ce contrat colossal a cependant pu provoquer la ruine du FC Barcelone, Ronald Koeman a semblé un brin agacé. Et a tenu à rappeler une nouvelle fois toute l'importance du natif de Rosario depuis tant d'années en Catalogne. "Il faut regarder ce que Messi a fait dans ce club. Depuis des saisons, il permet au Barça de devenir grand et l'aide à remporter des titres importants", a lancé l'ancien sélectionneur des Pays-Bas.
Les quatre Ligue des champions, 10 Ligas et six Coupes du Roi ajoutées dans l'armoire à trophées catalane depuis l'avènement de Messi sont là pour en témoigner. Et si le FC Barcelone peut encore se gausser d'avoir généré le plus de revenus sur la planète football la saison dernière avec 715.1 millions de recettes selon le cabinet d'audit anglais Deloitte, l'Argentin n'y est d'ailleurs pas étranger non plus…

Ronald Koeman (Barcelona)

Crédit: Getty Images

Je ne sais pas si cela va affecter son avenir
Reste maintenant à voir les conséquences de ces révélations sur le moyen et long terme. "Je ne sais pas si cela va affecter son avenir. Ce sont des choses qui se trouvent dans la presse alors qu'elles ne devraient pas sortir. Il y a des gens qui souhaitent blesser Messi et le Barça", a reconnu Koeman, alors que Messi n’a pas caché ces dernières années son agacement "d'être le problème de tout dans ce club". "Si c'est quelqu'un au sein du club qui a permis à ces informations de sortir, c'est quelque chose de très mauvais. Quiconque a divulgué cela ne peut pas avoir d'avenir dans ce club", a encore avoué le technicien néerlandais, très remonté.
Son agacement peut se comprendre. Son équipe, en quête de stabilité dans la performance, doit passer par de nouveaux remous à quelques semaines de son huitième de finale tant attendu en Ligue des champions face au PSG. Et ça ne facilite pas sa mission. "Il faut mettre de côté ce qui a été publié, mais c'est très compliqué", avoue-t-il avant de conclure : "Sans Leo, vous ne pouvez pas aspirer à beaucoup de choses".
Liga
Dembélé est (presque) arrivé au bout du tunnel
IL Y A 13 HEURES
Liga
Fisc : Le Barça et le Real ont bénéficié d'une aide illégale de l'Etat espagnol
IL Y A UN JOUR