En pleine tourmente depuis dimanche matin, Lionel Messi a répondu par une prestation de très grande classe. Alors que les détails de son dernier contrat ont été dévoilés (555 millions d’euros sur 4 ans), l’Argentin n’a pas semblé perturbé et a porté le Barça vers la victoire contre l’Athletic Bilbao (2-1). Deux semaines après avoir été expulsé contre ce même club en finale de la Supercoupe d’Espagne, la Pulga a signé une revanche éclatante ponctuée par son 650e but sous le maillot blaugrana. Antoine Griezmann a inscrit le but vainqueur. Un succès précieux qui permet aux Catalans de revenir à hauteur du Real Madrid à la deuxième place (40 points).
Le film du match
https://i.eurosport.com/2021/01/31/2982807.jpg
Liga
555 millions qui "ruinent le Barça" : le contrat démesuré de Messi dévoilé
31/01/2021 À 08:23
Sorti vainqueur de ce troisième match en un mois contre l’Athletic Bilbao, Barcelone aura encore souffert face à l’équipe de Marcelino. Impuissants et inexistants en première période, les Basques sont revenus des vestiaires avec d’autres intentions. Un renouveau qui aura rapidement permis à Oscar De Marcos de pousser Jordi Alba à marquer contre son camp sur un centre de Raul Garcia (1-1, 49e). Devenu intenable dans son couloir gauche, Yuri Berchiche a enchaîné les centres. Trop attentiste, Inaki Williams a été pris par surprise à deux reprises et n’a pu couper la trajectoire (54e, 80e). Et Alex Berenguer a frôlé le poteau de Marc-André Ter Stegen sur une frappe puissante du droit (72e). Deux minutes plus tard, Griezmann offrait la victoire aux Catalans (74e).

Messi en forme malgré la polémique

Le mouvement collectif initié par Ousmane Dembélé et poursuivi par Oscar Mingueza a permis au Français de marquer du gauche à bout portant. (2-1, 74e). Apparu très en jambes d’entrée de match, Lionel Messi aurait pu ouvrir le score dès la cinquième minute mais son ballon piqué du gauche a vu Unai Simon s’imposer de fort belle manière. Un quart d’heure plus tard, le portier basque n’a rien pu faire sur un coup franc exceptionnel envoyé dans la lucarne par le capitaine barcelonais (1-0, 20e). C’est encore lui qui avait subtilement dévié, de la poitrine et juste au-dessus de la transversale, une frappe manquée de Miralem Pjanic (14e).
Avec toutes ces actions dangereuses, le score aurait pu être bien plus large en faveur des Blaugrana à la pause, d’autant plus que Dembélé et Araujo notamment n’ont également pas réussi à faire le break. Et, à l’instar de l’ensemble de ses coéquipiers, Messi a moins rayonné en deuxième période. Une tête de Pjanic a été superbement détournée par Unai Simon (57e) et Messi a gâché une occasion de 3-1 dans les arrêts de jeu en ne servant par Martin Braithwaite (90e+3). Mais l’essentiel est ailleurs pour les joueurs de Ronald Koeman. Ce premier match au Camp Nou en 2021 leur permet de prendre le meilleur à la différence de buts sur le Real Madrid et de devenir les dauphins de l’Atlético de Madrid. Un leader qui semble toutefois inatteignable avec dix points d’avance et un match de plus à disputer.

Dette, affaires, école de jeu : Ce Barça n'a de Barça plus que le nom

Liga
Mais pourquoi le Barça commet-il autant d'erreurs défensives ?
HIER À 22:15
Euro 2020
Avec "effet immédiat", la Fifa entérine le rattachement de Laporte à la fédé espagnole
14/05/2021 À 09:05