L'opération commando à Villarreal a été un franc succès pour l'Atlético de Madrid. Dans la communauté autonome de Valence, les hommes de Diego Simeone se sont imposés en maîtres avec un but inscrit dans chaque période (0-2). Grâce à un but contre son camp d'Alfonso Pedraza et le huitième but en Liga cette saison de João Félix, les Madrilènes ont pris provisoirement cinq points d'avance sur le FC Barcelone avec un match en moins que les Catalans et six points d'avance sur le Real Madrid qui jouera lundi soir à Valdebebas face à la Real Sociedad (21h00).
Après deux défaites consécutives contre Levante et Chelsea, les Colchoneros se sont remis dans le droit chemin au terme d'un match contrôlé de bout en bout face à un adversaire qui apparaissait dangereux sur le papier. Malgré un début de match en demi-teinte, l'Atlético a inscrit le premier but de la rencontre à la suite d'un centre de Thomas Lemar et d'un duel aérien entre Stefan Savic et Alfonso Pedraza qui a obligé ce dernier à pousser le ballon dans ses propres filets. Après l'utilisation de la VAR, l'arbitre central a finalement accordé le but (28e, 0-1). Si l'Atlético a évité l'expulsion avant la pause suite à des fautes de Lemar (44e) et Felipe (45e), Diego Simeone s'est montré fin stratège.
Liga
L'Atlético Madrid passe ses nerfs sur Eibar et reprend le large
18/04/2021 À 16:06

Oblak a sorti le grand jeu

Pourquoi ? Parce que l'entraîneur argentin a fait entrer sa pépite portugaise Félix pour le début de la seconde période. Sans doute vexé par son temps de jeu trop mince à son goût, le Lusitanien a offert le deuxième but à son équipe à l'aide d'un enchaînement contrôle et reprise de volée parfait pour battre Sergio Asenjo (69e, 0-2). De son côté, le Villarreal d'Unai Emery a enchaîné les mauvais choix et s'est confronté à un mur en la personne de Jan Oblak.
Dans la dernière demi-heure de jeu, le gardien international slovène a gardé sa cage inviolée face aux tentatives de Bacca (64e, 88e), Baena (85e) ou Parejo (87e). Et quand le portier était trop loin du ballon, le poteau était là pour éviter la réduction de l'écart (82e). Vainqueur de son neuvième match en douze déplacements en championnat, cet Atlético-là a toujours du pain sur la planche : la semaine prochaine, il se rendra sur la pelouse du Real Madrid...
Liga
L’Atlético ralentit et sent le souffle du Real
11/04/2021 À 20:55
Liga
Le FC Séville s'offre l'Atlético et peut faire le bonheur du Barça
04/04/2021 À 20:58